Bengrina qualifie ceux qui rejettent les élections de « débiles et d’idiots utiles »

Bengrina a démarré sa campagne électorale ce mardi et il a décidé de l’inaugurer avec une « insulte » destinée aux algériens qui refusent de participer aux prochaines élections.

Le président du parti El Bina et candidat aux présidentielles contestées du 12 décembre prochain, Abdelkader Bengrina, a qualifié les citoyens algériens qui rejettent les prochaines élections présidentielles de « débiles et d’idiots utiles ». En effet, il estime que ces derniers contribuent, sans le savoir, au renouvellement du « cinquième mandat » du président déchu et de la « 3issaba » (le gang, ndlr).

« Il ne faut pas cacher aux algériens que leur absence aux prochaines élections présidentielles va permettre à la 3issaba (le gang) de se renouveler et d’imposer son cinquième mandat »; a-t-il déclaré.

Il poursuit : « Le gang opère de deux manières. D’un côté il veut imposer aux algériens un assemblée constituante et un système fédéral. De l’autre côté, il s’appuie sur des débiles et des idiots utiles qui ne savent même pas ce qu’ils font; afin de faire avorter les élections. »

Abdelkader Bengrina conclut en affirmant que l’objectif du gang « est de s’attaquer à tout ce qui symbolise au projet « Novembriste » et à la guerre de révolution nationale ».

Notons que le candidat a été hué et chahuté par les citoyens à Tindouf à la sortie de la salle où il a tenu son discours.

https://www.facebook.com/sabqpress/videos/519340042245403/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes