Belaid : « La majorité des algériens sont avec les élections »

Belaid affirme que les citoyens qui rejettent les élections constituent « une minorité ». Cette minorité doit selon lui, respecter la majorité qui est « pour » le prochain scrutin électoral.

Le candidat aux présidentielles contestées du 12 décembre prochain, Abdelaziz Belaid a officialisé le lancement de sa campagne électorale ce dimanche 17 novembre et a choisi Adrar pour le faire. C’est d’ailleurs la même ville qui a été choisie par un autre candidat; en l’occurrence Azzedine Mihoubi pour le lancement de sa campagne.

Lors de son discours d’ouverture de la campagne, Belaid a insisté sur la nécessité d’aller à des élections présidentielles le plus tôt possible afin de « rester dans le cadre de la Constitution »; car ces élections sont « le seul rempart qui protège l’Algérie de l’ingérence étrangère ».

Le candidat poursuit en affirmant que « ceux qui refusaient les élections du 12 décembre prochain constituaient une minorité ». Face à eux, il y a « une majorité d’algériens qui souhaite se rendre aux élections conduisant à l’élection d’un nouveau président dans les plus brefs délais. » déclare-t-il.

Pour rappel Abdelaziz Belaid avait déclaré plus tôt cette semaine, sans gêne aucune, que « tous les algériens étaient responsables du malheur du pays ».

Notons par ailleurs que Belaid n’a pas encore fait face à la grogne populaire, contrairement à deux de ses concurrents Ali Benflis qui s’est fait chahuté lors de son premier meeting à Tlemcen ou encore Abdelkader Bengrina qui a dû fuir et qui a vu son siège se faire attaquer par des manifestants à coups d’œufs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes