Mihoubi fait son cinéma et pleure devant les caméras

Candidat aux présidentielles, Mihoubi est aussi grand acteur et il a attendu le lancement de sa campagne électorale pour faire son show.

L’ex-ministre de la culture sous Bouteflika et candidat aux élections contestées du 12 décembre prochain Azzedine Mihoubi, a décidé de lancer sa campagne électorale dans une Zaouia dans le sud-ouest du pays, plus précisément à Adrar.

Ainsi, la vidéo jointe à l’article ci-bas montre un cheikh de Zaouia marmonner des mots incompréhensibles et à côté de lui; le candidat Mihoubi vêtu d’une jellaba sur son costume qui « fait semblant » d’être touché et ému, et verse une larmichette face caméra.

La note des internautes : « Jeu d’acteur médiocre »

La séquence vidéo a été vite reprise et moquée sur les réseaux sociaux. Elle a également suscité un déferlement de commentaires de la part des internautes algériens. « Traître », peut-on lire. « Hypocrite » « larmes de crocodiles » écrivent d’autres ou encore « acteur médiocre ».

Une chose est sûre, la nouvelle génération algérienne ne se fait plus avoir par ce genre de séquences ridicules et la prestation d’acteur du candidat rigolo a générée l’effet inverse du « message » qu’il tentait de faire passer au peuple.

Cependant, Mihoubi peut déjà s’estimer heureux de ne pas s’être fait chasser par la population en colère comme ses deux concurrents; Ali Benflis et Abdelkader Bengrina en l’occurrence; chose qui ne saurait tarder vu sa côte de popularité.

https://www.facebook.com/Eldjazairiaone/videos/425679248327920/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes