24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéL’appel de Nourhane fait vibrer le cœur des Algériens : sa mère...

L’appel de Nourhane fait vibrer le cœur des Algériens : sa mère sort de l’ombre

Publié le

- Publicité -

Algérie – La mère de Nourhane, la petite fille qui a ému les Algériens suite à son appel, a rompu le silence pour répondre aux attaques de certains internautes. Nous rapportons pour vous ses propos dans la suite de cette édition.

Son message a brisé le cœur des internautes en mille morceaux. Lançant un message à sa mère, le jour de l’Aïd El Fitr, Nourhane a fait vibrer le cœur des Algériens. Touchés, ils étaient nombreux à s’attaquer à sa génitrice qui l’aurait abandonnée. Lourdement accusée, cette dernière est sortie de l’ombre pour se justifier. Dzair Daily rapporte pour vous ses propos dans la suite de ce passage du mardi 25 avril 2023. Restez branchés !

En effet, l’abandon à l’âge de la petite enfance est une blessure émotionnelle et déchirement profond qu’a vécu Nourhane. Née dans un cadre légal du mariage, elle a été placée dans une maison d’accueil. Une situation que la jeune fillette semble mal-vivre. Se sentant délaissée, elle a appelé sa maman à venir la récupérer sur le micro d’El Hayat. Et ce, non pas sans verser une larme.

- Publicité -

Le discours de la fille algérienne n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Son sort a fait vibrer le cœur des Algériens qui se sont montrés solidaires avec elle. Ils se sont d’ailleurs déchaînés sur sa mère. Accusée d’avoir délaissé son enfant, la maman de Nourhane s’est manifestée sur le Web pour se défendre.

La maman de Nourhane se justifie

À travers une séquence d’une soixante-dix secondes, la protagoniste a répliqué aux détracteurs. Elle a expliqué à ceux l’ayant attaquée que cette situation est douloureuse autant pour elle que sa fille. La locutrice a fait savoir qu’elle n’a pas abandonné sa fille. Cependant, une force majeure l’a poussé à la placer dans une maison d’enfance.

- Publicité -

Maman de cinq enfants, la mère de Nourhane a indiqué que c’est le juge qui ordonné son éloignement. Suppliant par la même occasion les Algériens de prier pour elle afin de récupérer sa fille. Et ce, au lieu de s’acharner contre elle. “Ne soyez pas injustes envers moi, car vous ne connaissez pas toute l’histoire”, a-t-elle lancé.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -