5.9 C
Alger
5.9 C
Alger
samedi, 20 avril 2024
- Publicité -
AccueilActualitéRetour en Algérie de l’enfant égaré en Turquie

Retour en Algérie de l’enfant égaré en Turquie

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’enfant algérien égaré en Turquie est enfin de retour au pays. On vous en dit un peu plus dans ce nouveau numéro du lundi 5 décembre 2022. 

En effet, une page Facebook de la communauté algérienne en Turquie a révélé que l’enfant Laour Ammar qui a perdu sa mère à Istanbul, et son père vont retourner en Algérie. Et ce après que la famille soit restée à l’aéroport, coincée depuis mercredi dernier. C’est donc tout content que les internautes Dz ont accueilli la nouvelle du retour de cet enfant algérien égaré en Turquie.

Et pour cause, cette affaire a eu beaucoup de résonance sur les réseaux sociaux. Comme indiqué dans le message de la page, la communauté algérienne en Turquie a suivi avec beaucoup d’intérêt l’histoire de l’enfant Laour Ammar et de son père, qui sont restés bloqués à l’aéroport d’Istanbul.

- Publicité -

Sachant qu’à cause de la maladie de la mère de famille, celle-ci a perdu la vie lors de son retour de la Omra. La même page a indiqué que le forum a contacté des personnes pour fournir une assistance à ces personnes-là. Y compris la communication avec la famille de l’enfant qui réside à Tébessa. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro.

Voici comment tout a commencé 

À titre informatif, tout a commencé après qu’Ammar s’est enregistré dans une vidéo qu’il a postée sur les réseaux sociaux. En fait, il racontait comment la nouvelle du décès de sa mère en Turquie lui a été transmise. Et ce, juste après être revenu avec ses parents d’Arabie saoudite, où ils ont effectué la Omra.

Une vidéo qui a été très virale en Algérie en l’espace de quelques heures seulement. Après cela, une autre page Facebook gérée par des personnes de Tébessa s’est manifestée. Celle-ci a indiqué que l’enfant Ammar de la municipalité de Marset à Tébessa verse des larmes.

- Publicité -

Tout en indiquant qu’il vit actuellement un grand traumatisme psychologique suite au décès de sa mère samedi dernier. La page précise aussi que l’enfant est coincé avec son père à l’aéroport d’Istanbul en Turquie. Voilà une bien triste histoire qui a encore une fois prouvé la force et la solidarité des citoyens algériens dans des situations dures comme celles-là.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -