L'Étudiant

Algérie : Les recteurs vont fixer la date de reprise des cours universitaire

0
date reprise cours Algérie
S'abonner :

Algérie – Sièges pédagogiques à l’abandon, depuis plusieurs mois. Voilà maintenant qu’une reprise des cours universitaire se prépare en Algérie, dont la révélation de la date dépend de l’approbation des recteurs. 

« La date de reprise des cours universitaire en Algérie relève du ressort des recteurs. Une prise de décision qui devra tenir compte de la condition épidémiologique propre à chaque wilaya et région ». C’est-ce qu’a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane; lors de sa visite à Skikda hier, 25 juillet 2020; a rapporté l’APS.

À cet égard, le ministre Abdelbaki Benziane a indiqué que la reprise progressive, des cours universitaire s’effectuera dans le respect d’un code hygiénique; voire un protocole sanitaire préventif. Cependant, ce dispositif de lutte contre le coronavirus, établie en collaboration avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière; a pour optique de préserver la santé du corps académique.

Rappelons qu’une précédente annonce, révélait que les étudiants regagneront leur siège pédagogique, à partir du 23 août. Par ailleurs, la reprise des cours se fera graduellement au gré de l’évolution de la matrice épidémiologique. 

L’enseignement au temps du coronavirus 

De nombreux secteurs en Algérie ont reconsidéré leurs politiques de travail, comme mesure d’adaptation à la condition sanitaire actuelle. Et l’enseignement supérieur ne déroge pas à cet automatisme réformateur. À cet effet, un dispositif provisoire a été mis en place, pour la prochaine rentrée universitaire. Ce dernier se penche sur la valeur temporelle et quantitative.

En outre, de nombreuses restrictions sont annoncées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, dans le but d’assurer un environnement d’étude sûr . Par conséquent, hormis la responsabilité de sensibilisation dont les enseignements se chargeront; ces derniers doivent impérativement réduire le volume horaire des cours, TD et TP. 

De ce fait, la nouvelle esquisse de l’emploi du temps universitaire stipule que la durée des cours magistraux, et des travaux dirigés se limitera à une heure. Tandis que les travaux pratiques bénéficieront d’une heure supplémentaire, pour durer au final que deux heures.

En sus, le transport des étudiants n’est pas épargné de cette nouvelle mise à jour, et devra limiter sa capacité d’accueil à 25 étudiants seulement; en veillant au respect des principaux gestes barrières. Ainsi, une rentrée atypique attend nos étudiants et les nouveaux bacheliers. 

Article recommandé :  Études aux USA : Nouveau centre de conseil pour les étudiants algériens

Algérie : Les Algériens plongent dans des dettes à cause du Coronavirus

Article précédent

Algérie : Baisse du taux du Dinar pour éliminer le Square (marché noir) ?

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.