L'Étudiant

Bac BEM 2020 en Algérie : Nouvelles sanctions contre les fraudeurs

1
bac bem 2020 algérie
S'abonner :

Algérie – Le ministre de l’Education, Mohamed Ouajaout a déclaré que des nouvelles sanctions seront appliqués contre les fraudeurs et leurs complices lors des examens du BAC et du BEM 2020. 

En effet, aujourd’hui, le 25 juillet 2020, le ministre de l’Éducation, Mohamed Ouadjaout s’est adressé aux directeurs de l’éducation; sur les nouvelles sanctions à appliquer en Algérie en cas de fraude lors des examens du BAC et du BEM 2020, a rapporté le site arabophone EL Bilad.

À cet effet, il a demandé aux directeurs de l’éducation national de lancer des instructions à tous les enseignants surveillants. Ces derniers devront suivre méticuleusement le guide de l’enseignant ainsi que la circulaire ministérielle prévus à cet effet; surtout en ce qui concerne les affaires de tricheries, indique la même source.

En outre, Mohamed Ouadjaout, a insisté sur la sensibilisation de tout le personnel de l’éducation; notamment les enseignants chargés de la surveillance, les superviseurs ainsi que les secrétaires. Pour ce qui est des élèves qui oseront transgresser les lois ainsi que leurs complices; ils devront subir des sanctions rigoureuses; qui iront au delà du seuil administratif. Ils seront donc poursuivis en justice pour fraude et ce; conformément à la loi numéro 06-20. Celle-ci a été transcrite dans le code pénal algérien le 28 Avril 2020. 

La correction des épreuves se fera dans des conditions exceptionnelles conformément à un protocole ministériel 

Le ministre de l’Éducation s’est également exprimé sur les conditions de correction du Baccalauréat et du Brevet. À ce propos; il rassure les enseignants concernés par l’opération, et les informe sur la présence d’un protocole de prévention sanitaire; qui a été certifié par le Ministère de la Santé et de l’Éducation.  

Ainsi, les membres de l’enseignement devront se plier aux réformes du protocole; pour réduire au maximum les risques de propagation du Coronavirus. De plus, des séances de nettoyage et de stérilisation se feront dans toutes les salles, avant; après et pendant les corrections; et ce pour protéger les enseignants de toute contamination.

Rappelons par ailleurs, que les épreuves du BAC et du BEM se dérouleront elles aussi, dans des conditions particulières; où toutes les mesures préventives contre le nouveau Coronavirus seront respectés; le rassemblement des élèves sera interdit, et le port du masque obligatoire.

ترأس وزير التربية الوطنية، السيد محمد واجعوط، صباح اليوم، السبت 25 جويلية 2020، عبر تقنية التحاضر المرئي، بمقر دائرته…

Publiée par ‎Ministère de l'Éducation nationale Algérie – وزارة التربية الوطنية‎ sur Samedi 25 juillet 2020

Article recommandé :  Algérie : Voici comment s'inscrire aux universités sur le site orientation esi

Algérie : Bilan du Coronavirus au 25 juillet (Morts, contaminés, guéris)

Article précédent

Algérie : Plan de relance économique, post-Covid-19, dévoilé

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. Pour infliger des sanctions on monte toute une armada de textes afin de dissuader les tricheurs potentiels. Mais on a oublier d’étaler tout le protocole qui dissuaderait sur la triche.
    Un certain temps avec les anciens ministres , il y avait eu toutes ces mesures et ces avertissements , mais le résultat fut tout autre avec l’implication de l’association des parents d’élèves soutenue par certains syndicats. On ose espérer que le BAC de cette année , qui est déjà un demi BAC, puisse se dérouler dans de bonnes conditions , ce qui serait déjà une performance.
    J’ose espérer , aussi, que cette fois ci il n’y aura pas deux sujets au choix puisque le programme est restreint.

Comments are closed.