Algérie : le « recrutement chez Sonatrach ».. Hakkar s’exprime

Algérie – Le président-directeur général du groupe Sonatrach, Toufik Hakkar, s’est prononcé au sujet du recrutement chez l’entreprise pétrolière et gazière algérienne. Dzair Daily vous relate les propos du responsable, ce mardi 19 octobre 2021.

Effectivement, le PDG du groupe Sonatrach s’est manifesté récemment. Cela lors de son passage sur le plateau de la chaîne publique nationale algérienne. Dans son discours, Toufik Hakkar a abordé le sujet du recrutement chez Sonatrach en Algérie. Ainsi que la stratégie de l’emploi dudit groupe. On vous rapporte les détails, dans les lignes qui suivent.

Lors de son intervention, Toufik Hakkar a déclaré que le recrutement ne se fait pas d’une manière aléatoire. Selon le locuteur, l’intégration des nouveaux salariés au sein de l’entreprise s’effectue sur la base des besoins réels du groupe. D’autre part, le même locuteur a mis en exergue la transparence du processus de recrutement. Notamment dans les derniers concours ayant eu lieu à Touggourt et Ouargla. 

Un accord-cadre paraphé entre Sonatrach et l’ANEM

Ainsi, pour recruter efficacement et favoriser la transparence dans le traitement des besoins de l’emploi, l’intervenant a assuré qu’un accord-cadre a été signé. Cela, entre l’entreprise pétrolière et gazière et l’Agence nationale pour l’emploi (ANEM). L’accord en question inclut la gestion des annonces d’emploi dans le cadre de la nouvelle offre de service numérique développée par l’ANEM. Cela par le biais d’une plateforme électronique. 

En effet, cet accord-cadre vise à apporter davantage de transparence dans le traitement des besoins. Et assurer un processus de recrutement clair et limpide. Il tend également à permettre une coopération entre Sonatrach et l’Agence nationale pour l’emploi. Cela, en matière de recherche d’équilibre entre postes vacants et candidatures. Il s’agit de toute manière ce qu’a confirmé Sonatrach dans sa page Facebook.

Selon la même source, la nouvelle plateforme entrera en vigueur, dans une première phase avec Sonatrach. Cela, pour une période d’essai de trois (03) mois. Elle sera par la suite généralisée avec toutes les grandes sociétés opérant dans notre pays. C’est toujours selon la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes