Algérie : quels revenus pour Sonatrach cette année ?

Algérie – Sonatrach a dévoilé récemment dévoilé le montant de ses revenus durant l’année 2021. On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, l’entreprise pétrolière algérienne s’est manifestée récemment. Cela, par le biais d’un poste publié sur la page officielle Facebook du groupe pétrolier. Il a donc été question dans cette publication de révéler les revenus de Sonatrach en Algérie pendant l’année courante 2021. Pour les intéressés, Dzair Daily vous expose, ce mercredi 08 septembre, plus de détails à ce sujet.

Alors si on se réfère au communiqué rendu public aujourd’hui par l’entreprise gazière, Sonatrach aurait empoché prés de 20 milliards de dollars en 2021. Et ce, précisément jusqu’au mois d’août passé. Ce n’est pas tout ! L’entreprise publique s’est également prononcée sur ses attentes concernant les bénéfices totaux qu’elle enregistrera d’ici à la fin de l’année actuelle. 

Le groupe pétrolier prévoit donc de terminer l’année avec des revenus qui varieront entre 30 et 33 milliards de dollars. Soit plus de 10 millions de dollars de bénéfice attendus pendant le dernier trimestre de l’année 2021. Et ce, selon des études basées sur le marché pétrolier actuel. C’est aussi ce qu’on a pu savoir par la même voie. 

Sonatrach a gagné du terrain dans ce classement

Effectivement, l’entreprise pétrolière algérienne a amélioré sa position dans un classement en particulier. Il s’agit du classement de l’indice de gouvernance des ressources naturelles pour l’année 2020. C’est en tout cas ce qu’a publié Sonatrach, récemment, sur son site Web. 

« Dans une évaluation intermédiaire de l’indice de gouvernance des ressources pour l’année 2020, publié par le Natural Resource Governance Institute, le Groupe SONATRACH a enregistré une progression remarquable dans son classement ». Et ce, « avec une augmentation de 18 points par rapport à 2017 ».

Par conséquent, « sa performance est considérée comme satisfaisante et positive ». C’est ce qu’a mentionné le Natural Resource Governance Institute (Institut de gouvernance des ressources naturelles) de New York (États-Unis) dans un communiqué.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes