AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantL’Algérie peaufine une stratégie pour attirer les étudiants étrangers dans ses universités

L’Algérie peaufine une stratégie pour attirer les étudiants étrangers dans ses universités

Algérie – Dans le cadre de la mise en avant du système d’enseignement algérien, il a été convenu d’adopter une nouvelle stratégie pour l’accueil des étudiants étrangers dans ses universités. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à découvrir ce numéro. 

L’Algérie fait recours à une nouvelle stratégie séduisante pour attirer les étudiants étrangers dans les universités algériennes. C’est, d’ailleurs, ce qu’a fait savoir le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, ce lundi à Alger. Ce nouveau plan enveloppe diverses opportunités, notamment pour le pays et les étudiants en question.

En fait, ce nouveau projet octroie l’opportunité d’une prise en charge efficace des étudiants étrangers souhaitant conquérir les universités en Algérie. D’autre part, cette même stratégie serait la clé d’une énorme visibilité du système algérien d’enseignement supérieur. Le ministre a mis la lumière sur cette stratégie lors d’une cérémonie d’accueil en l’honneur des étudiants étrangers.

À titre informatif, cette dernière portait le slogan « Student Marhaba Day ». C’est ce qu’a mis en avant le média arabophone Echorouk. Il est à noter que cette stratégie s’appuie, selon Baddari, sur de nombreuses mesures stratégiques et pratiques. Entre autres, l’amélioration de la qualité d’accueil et de scolarisation des étudiants étrangers aux universités algériennes.

L’Algérie a connu l’arrivée de plus de 63.000 étudiants étrangers !   

Du reste, le secteur de l’enseignement vise à accompagner les étudiants étrangers. Et ce, du premier jour à l’université jusqu’à la remise du diplôme. Sans omettre l’enseignement de quelques filières en anglais. De quoi permettre aux nombreux étudiants étrangers, en Algérie, de poursuivre leur cursus au sein des universités Dz.

Pour rappel, le ministère du même secteur a pris la décision de consacrer une journée pour les étudiants étrangers. Celle-ci prend effet à partir de cette année. Il faut dire que l’Algérie a connu l’arrivée de plus de 63.000 étudiants de 27 nationalités des continents africains, asiatiques et européens. Ce sont les chiffres qu’a dévoilés la Direction de coopération et d’échange entre les universités au ministère.

Ces étudiants ont conquis divers établissements universitaires, les technologies et les sciences exactes. Par ailleurs, les étudiants venant des États arabes représentent le taux le plus élevé. Ensuite, en seconde position, les étudiants africains, puis asiatiques, d’après Echorouk. La direction envisage des négociations avec certains représentants diplomatiques en Algérie. Ce qui permet de relancer les mémorandums d’entente bilatérale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes