AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantBAC 2023 en Algérie : une date cruciale est fixée

BAC 2023 en Algérie : une date cruciale est fixée

Éducation – Alors que l’année scolaire débute, le ministère de l’Éducation nationale révèle la date d’inscription à l’épreuve du BAC, session 2023, en Algérie. Curieux d’en savoir plus ? Nous vous invitons à dévorer ce numéro pour en apprendre davantage à ce sujet.

Le ministère de l’Éducation nationale a levé le voile quant à la date d’inscription à l’épreuve du BAC, session 2023, en Algérie. Dans le détail, les lycées commenceront, très prochainement, le processus d’inscription des candidats scolarisés. Et ce, pour la session prochaine à travers la plateforme numérique du système d’information du ministère de l’Éducation nationale.

Cette opération intervient afin d’épargner les candidats de ce processus. Il faut savoir que les inscriptions se poursuivront jusqu’au mois de décembre prochain. De quoi consacrer un mois complet pour ce processus d’inscription. C’est ce qu’a révélé le média arabophone Echorouk. Du reste, ledit média a également dévoilé du nouveau sur les sujets d’examens.

En effet, le ministère, à travers, l’Office National des Examens et Concours (ONEC) entame les propositions de sujets. Dans le détail, un staff spécialisé, comprenant des inspecteurs et des professeurs qualifiés, est mobilisé pour cela. C’est-à-dire, ceux ayant une longue expérience professionnelle dans le domaine de l’encadrement des examens scolaires officiels.

La première réunion des commissions se fera au mois de décembre 

Par ailleurs, l’opération de mise à jour des listes des inspecteurs et des professeurs en question a pris fin. Sachant que ceux-ci se chargeront de l’instauration de proposition de sujets des examens officiels. À condition que ceux-ci disposent d’un ensemble de normes. Notamment l’efficacité, la sincérité dans le travail ainsi que la confidentialité.

Il est à noter que ces commissions spécialisées et sélectionnées effectueront leur première réunion en décembre prochain. Dans ce sens, chaque professeur se chargera de mettre en avant deux (02) ou trois (03) sujets dans la matière de spécialisation. Sous réserve qu’ils soient d’une valeur scientifique et sans erreur.

Plus que tout, ces sujets doivent inclure tous les cours et prendre en compte le niveau moyen du candidat. Mais aussi, avec la nécessité de l’accompagner avec des réponses typiques et le barème de notation. Selon Echorouk, les succursales de l’ONEC organiseront des forums régionaux concernant l’établissement des questions du BAC, session 2023.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes