AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantUniversités algériennes dans le monde : leur classement qui laisse à désirer...

Universités algériennes dans le monde : leur classement qui laisse à désirer fait l’objet d’un débat

Actualité – Le classement des universités algériennes qui figurent parmi les dernières dans le monde ont fait objet d’un débat lors d’une conférence tenue à Tamanrasset. Dzair Daily vous en dit plus dans son nouveau numéro du lundi 14 novembre 2022. 

En effet, les universités algériennes qui occupent les dernières places du classement des établissements universitaires du monde ont récemment été au cœur d’un débat, à Tamanrasset. Ce dernier s’est inscrit dans le cadre de la valorisation de la recherche scientifique et les travaux académiques obéissant aux critères des plus grandes facultés, de renom.  

Effectivement, le 10 de ce mois en cours, le classement médiocre des susdites université à été le thème qui a occupé un séminaire programmé au sein de l’université de Tamanrasset, dans l’extrême sud de l’Algérie. Des chercheurs et enseignants universitaires ont alors pris part à la journée de formation. Celle organisée aux profits des doctorants du susdit établissement.

Le groupe de professionnels en question s’est ainsi dit déterminé à améliorer les facteurs qui peuvent influencer la performance des universités algériennes. Cela, expliquent-ils, à la faveur des travaux de recherche. Il s’agit là de ce que rapporte le média francophone Inter-Lignes.

universités algériennes monde classement

Universités en Algérie : vers une meilleure qualité des travaux de recherches

Par ailleurs, le vice doyen de l’université de Tamanrasset, Noureddine Souilhi, s’est manifesté pour s’exprimer au sujet du statut peu flatteur que détiennent actuellement les établissements universitaires d’Algérie. Il a à cet effet insisté sur l’importance de se conformer aux nouvelles exigences du secteur.

Pour augmenter les chances de hisser haut l’université Dz, il est plus qu’urgent, selon lui, de développer un tissu de scientifiques orientés vers l’innovation dans la recherche. C’est dans cet objectif que le même responsable appelle tout étudiant à accroître le niveau de la qualité des publications scientifiques présentées au cours de la fin de son cursus universitaire. 

Souilhi a notamment invité les chercheurs présents à s’aligner avec la nouvelle stratégie des études supérieures en Algérie, placée sous le thème « réalité et perspectives de la recherche scientifique ».

Une stratégie basée essentiellement sur des investigations à caractère scientifique ciblées et des productions académiques. Elle permettra, de son avis, aux chercheurs et universités d’Algérie de se frayer un chemin vers la gloire et de figurer dans des revues scientifiques de renommée internationale.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes