Algérie – Maroc : Halilhodžić défie Belmadi et les joueurs de l’équipe nationale

Algérie / Maroc – L’entraîneur des lions de l’Atlas, Vahid Halilhodžić vient de lancer un défi titanesque au sélectionneur de l’équipe nationale, Djamel Belmadi et estime que ses hommes pourront battre les Verts. On vous en dit plus. 

- Advertisement -

Imbattable, l’équipe de l’Algérie a confirmé lors de ses dernières rencontres une impressionnante série de victoires. Cela va sans dire. Elle est devenue une cible aux yeux de plusieurs équipes qui souhaitent la battre avant qu’elle puisse décrocher un titre continental et pourquoi pas mondial. La balle du défi vient cette fois-ci du camp marocain. Il s’agit du coach de l’équipe de Maroc, Vahid Halilhodžić, celui-ci défie Belmadi et affirme que ses joueurs pourront vaincre les Fennecs de l’Algérie. 

C’est en effet ce qu’a affirmé Halilhodžić lors d’une déclaration à la chaîne de télévision sportive marocaine, Arriyadia. « Nous avons vaincu le Sénégal et on pourrait battre l’Algérie ainsi que les grandes équipes de l’Afrique », a-t-il indiqué. Après sa rencontre amicale contre l’équipe sénégalaise (3-1), l’équipe voisine démontre un désir immense. Celui de jouer face à l’Algérie, plus fort encore, le souhait de la vaincre. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone El Bilad

Le message est donc clair, limpide et ne prête pas à confusion. L’anciennement sélectionneur de l’équipe algérienne lance un défi de taille à Belmadi. Celui-ci ne s’est pas encore manifesté sur le sujet. À ce qu’il parait, l’entraineur des Verts a l’esprit occupé pour le moment. Dans le détail, le coach a d’autres projets en tête. Ceux-ci concernent les pépites qu’il tient dans le viseur. D’après ce qu’ont indiqué plusieurs médias locaux, Belmadi est en tournée européenne pour superviser et chasser des joueurs binationaux. 

Ce que dit Halilhodžić sur l’équipe d’Algérie 

Avec un ton déterminé, Halilhodžić tranche : « Je sais ce que je veux ». « Mon objectif personnel, c’est arriver à la coupe du monde avec une quatrième équipe », qui n’est autre que celle marocaine, ajoute-t-il par la suite. Par ailleurs, et toujours dans son entretien accordé à la même chaîne, l’entraîneur a été interrogé sur l’échec de son équipe lors d’un match à l’extérieur. Pour répondre, celui-ci préfère de prendre l’exemple des Fennecs. 

« Regardez l’équipe de l’Algérie, elle a fait un nul dans un match à l’extérieur », dit-il en se référant au match des verts contre le Zimbabwe qui a eu lieu le 16 novembre dernier. Il estime qu’un nul à l’extérieur est bon à prendre et l’équipe d’Algérie, puisque elle est performante, est la grande preuve. Ainsi, la question reste à soulever. Contre un Mahrez confiant en son ballon, un Delort avec une tête bien solide et un Bennacer toujours en jambes, les lions de l’Atlas auront-ils la moindre chance de vaincre les Verts comme le prétend leur entraîneur ? 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes