AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Hamitouche offre 1,8 milliard pour l’achat d’une station d’oxygène en...

Algérie : Hamitouche offre 1,8 milliard pour l’achat d’une station d’oxygène en Kabylie

Algérie – Pour répondre à la crise sanitaire et contribuer à l’achat imminent d’une station d’oxygène, le président de la Laiterie Soummam, Lounis Hamitouche, met, lui aussi, la main à la pâte. Plus de détails sur cette nouvelle aide caritative, ce 30 juillet 2021. 

Les initiatives en faveur des soignants et des patients, particulièrement exposés au SARS-CoV-2, se multiplient à travers le territoire. Ils sont nombreux à se donner corps et âme en vue d’endiguer la prolifération du virus et de ses innombrables variants. En Kabylie, en Algérie, Lounis Hamitouche, propriétaire de la célèbre marque algérienne de produits laitiers, Soummam, a décidé de soutenir la population en installant une station d’oxygène. 

Face à l’hécatombe constatée du fait d’un manque accru d’oxygène, les dons provenant des Algériens de la diaspora et de simples citoyens affluent. Tous ont un seul et unique objectif. Celui de permettre à l’Algérie, frappée de plein fouet par la fulgurante progression du variant Delta, d’éviter une catastrophe sanitaire. Et c’est autour de l’homme d’affaires de Béjaïa de manifester sa solidarité envers ses compatriotes. 

Lounis Hamitouche a en effet fait un don de 450 millions de centimes dans l’intention de doter l’EPH de Kherrata, au sud-est de la wilaya de Bougie, d’une centrale de production d’air comprimé médical. Le patron de la Laiterie Soummam n’est pas en reste pour porter, à son tour, secours aux hôpitaux de Tizi Ouzou. Il a, de surcroît, versé la somme de 350 millions de centimes. Elle devra permettre d’acheminer l’oxygène vers l’EPSP d’Azeffoun.  

Rebond de la pandémie de Covid-19 : un afflux de dons pour sauver l’Algérie 

Après ses voisins, le Maroc et la Tunisie, l’Algérie est confrontée à une importante nouvelle vague de contagion. Elle est submergée par l’éclosion inopinée du nouveau variant, le dénommé Delta. Avec plus de 1.000 nouvelles contaminations qu’elle recense par jour, son système de santé commence à être surchargé de patients Covid. Pire encore, ils sont plusieurs centres hospitaliers à se heurter à des carences matérielles médicales. 

Afin de faire face à cette pénurie, par-dessus tout d’oxygène, le responsable de l’entreprise agroalimentaire promet de prêter main-forte. Il se dit prêt à financer l’acquisition de dix (10) générateurs d’oxygène médical. Cela à l’intention du plus grand nombre d’hôpitaux à travers le territoire national. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le principal intéressé dans un communiqué. 

Cette action caritative est ainsi destinée à l’ensemble des établissements de santé, privés ou publics. « Ceux qui manquent de moyens financiers pour concrétiser cette opération ». C’est en outre ce dont a fait part le natif d’Akbou. Celui-ci met à disposition, via le même document, deux numéros de téléphone pour toute prise en charge de l’opération. Soit le +213 34 35 89 50 Poste 9 et Poste 123. En plus de +213 782 293 901. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes