AccueilActualitéAéroport d'Alger : qui est Mohamed Salah Kaouach, le nouveau PDG ?

Aéroport d’Alger : qui est Mohamed Salah Kaouach, le nouveau PDG ?

Algérie – Mohamed Salah Kaouach a été nommé nouveau PDG (président-directeur général) de l’aéroport international d’Alger-Houari-Boumédiène. L’occasion pour nous de dresser une brève présentation de lui. Ça se passe dans la suite de notre édition du dimanche 12 novembre 2022. 

En effet, Mohamed Salah Kaouach est le nouveau PDG de l’aéroport international d’Alger-Houari-Boumédiène. Selon ce que relaie l’APS, c’est le ministre des Transports, Kamal Beldjoud, qui a procédé, samedi dernier, à l’installation de cet ancien commandant de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires SGSIA. 

Une cérémonie à cet effet s’est déroulée au siège de la société, au niveau de la susdite aérogare. Cela en présence du wali d’Alger, Abdennour Rabehi, du PDG d’Air Algérie, Yacine Benslimane. En plus de plusieurs cadres du ministère, des représentants des services de sécurité, des responsables de la DGD et des gestionnaires de la SGSIA. 

Mohamed Salah Kaouach a alors remplacé Tahar Allache. Ce dernier a été démis de ses fonctions, il y a quelques jours par le président de la République, Abdelamadjid Tebboune. Et cela, après sa condamnation de 6 (six) ans de prison ferme par la chambre pénale d’Alger, du fait de son implication dans une affaire de corruption. 

aéroport alger kaouach pdg

Ministère des Transports en Algérie : Kamal Beldjoud livre les nouveautés

Par ailleurs, le ministre des Transports, Kamal Beldjoud, a annoncé la mise en place d’un nouveau système. Ce dernier s’inscrit ainsi dans le cadre de l’amélioration des prestations à fournir aux voyageurs. Le membre du gouvernent affirme à ce propos que la feuille de route pour la gestion de l’aéroport sis à la capitale est en cours de réalisation.

« Il est important d’assurer au citoyen algérien toutes les prestations nécessaires et de gérer avec professionnalisme cette structure. Le tout en coordination avec les différents intervenants, la direction de la SGSIA, les services de sécurité et des Douanes et autres services », a-t-il en outre déclaré. 

Il a fait savoir, dans le même sillage, qu’il envisage de traiter tous les problèmes que rencontre l’aéroport en question. Chose qui permettra, selon ses dires, à amener ce dernier à figurer parmi les meilleures infrastructures du monde. Une démarche qui s’inscrit notamment dans le cadre de la stratégie gouvernementale visant à en faire un hub aéroportuaire entre les pays africains.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes