Tebboune s’attaque violemment au Maroc et exige des excuses

Tebboune n’a pas mâché ses mots en évoquant la relation entre les deux pays voisins.

Lors de sa conférence de presse organisée au forum du journal El Hiwar, le candidat aux élections présidentielles contestées du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune s’est violemment attaqué au Royaume du Maroc.

Questionné par un journaliste sur une éventuelles ré-ouverture des frontières entre les 2 pays voisins, Tebboune a d’abord tenu à clarifier les choses en déclarant « que les frontières n’ont pas été fermées à cause du soutien de l’Algérie au front Polisario. »

Il ajoute : « Il ne faut pas travestir la vérité. Je me rappelle une fois, des jeunes universitaires algériens ont visité le Maroc en tant que touristes. Ils ont été traités tels des terroristes et ils ont été violentés [par les autorités]. C’est scandaleux; » s’est-il indigné.

Tebboune exige des excuses de la part de Mohamed 6

Le candidat poursuit en évoquant le terrible attentat qui a eu lieu à l’hôtel Atlas-Asni à Marrakech en 1994 : « Le lobby qui tient les rênes du Royaume a accusé l’Algérie et a décidé d’entamer un blocus sur le pays. » affirme Tebboune.

En effet, suite de cet attentat, compte tenu de l’origine algérienne des terroristes, le Royaume du Maroc a demandé à tous les algériens sans carte de séjour de quitter le territoire; ce qui a donné lieu à une crise diplomatique entre les deux pays voisins.

Abdelmadjid Tebboune a en outre exigé « des excuses solennelles de la part du Roi du Maroc. » Il estime que ce dernier « doit d’abord faire son mea-culpa aux algériens, et là il sera [peut-être] possible de relancer le dialogue; » conclut-il.

https://www.facebook.com/elbilad/videos/550290792184531/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes