AccueilGuide VoyagesVols vers l’Algérie : Samir Chaabna appelle à l’ouverture des frontières

Vols vers l’Algérie : Samir Chaabna appelle à l’ouverture des frontières

Algérie – Le député de l’émigration, élu pour la circonscription consulaire de Marseille, Samir Chaabna, a rendu public un communiqué « en réponse aux questions légitimes des immigrés » et lance, à l’occasion, un appel de nature humanitaire, au gouvernement en Algérie, en faveur de l’ouverture des frontières et de la reprise des vols ; pour soulager le poids des peines qui pèse sur la communauté nationale à l’étranger.

Le représentant à l’APN de la communauté nationale du sud de la France ; le député Samir Chaabna, s’est prononcé le 24 septembre dernier sur sa page Facebook au sujet des frontières de l’Algérie fermées et des vols suspendus depuis le milieu du mois de mars, et a appelé l’État algérien à l’ouverture ; compte tenu des circonstances difficiles de beaucoup de nos émigrés ; lourdement impactés par la suspension des vols ; et dessertes maritimes. Selon le parlementaire, lever les restrictions aux frontières est un impératif humanitaire.   

« Mes chers frères et sœurs, je reviens répondre à vos nombreuses questions ; que j’ai reçues il y a quelques jours, voire des semaines ; concernant l’ouverture des frontières nationales […] pour joindre vos familles ; ainsi que pour reprendre vos projets sociaux et économiques en Algérie » ; écrit Chaabna dans sa publication. Il vient donc éclairer ses électeurs « dans cette situation difficile que traverse le monde aujourd’hui ».

Samir Chaabna préfère, tout de même, noter que « la décision d’ouvrir les frontières ; à titre d’information, appartient uniquement aux hautes autorités du pays ». De plus, ajoute-t-il, « j’ai transmis, et Dieu qui le sait en témoigne, cette préoccupation » ; aux dites autorités « et au Comité scientifique chargé de suivre l’évolution de la situation sanitaire ; au moment de cette redoutable épidémie ».

Pourquoi ouvrir ? Le député répond

« Juste pour rappeler à mes frères et sœurs : je suis en Algérie depuis le début de l’épidémie du coronavirus ; et en communication continue et directe avec les autorités concernées » ; signale le député. Ce dernier « espère aujourd’hui et du fond de » son « cœur que les frontières s’ouvrent ; et que » les vols « reprendront au plus vite ».

Cela « pour servir la communauté et l’économie nationale d’une part ; et d’autre part, pour réunir les familles algériennes entre les deux rives ; dispersées et affectées par les retombées de cette épidémie depuis des mois ». Celle-ci « touche sans doute à sa fin, et si Dieu le veut, la délivrance est proche » ; assure l’ancien animateur-vedette de l’ENTV pour tenter de redonner espoir.

Par ailleurs, « l’ouverture des frontières, mes frères et sœurs, de toutes sortes qu’elles soient ; terrestres, aériennes ou maritimes, ne signifie jamais que nous voulons mettre en péril la situation sanitaire de notre pays. Jamais ! », soutient le membre à l’Assemblée nationale (APN).

La situation sanitaire en Algérie importe beaucoup à la communauté nationale, d’après Chaabna 

D’un autre côté, « en tant que communauté, nous sommes fiers des efforts déployés ; et des ressources matérielles et humaines consacrées par l’État depuis le début ; et dans cette circonstance particulièrement difficile ». Le député Chaabna salue également, au nom de ses électeurs, « le rôle héroïque joué par l’armée blanche [corps médical et paramédical, ndlr] en Algérie face à l’épidémie » du Covid-19.

Samir Chaabna dit alors, par la suite, lancer « un appel humanitaire ; aux hautes autorités du pays pour trouver une solution à la détresse des émigrés ». Puis, il poursuit en soulignant que « la communauté algérienne à l’étranger, notamment en France, et selon » ses « contacts quotidiens avec elle, est pleinement prête, en fonction de ses capacités financières, à répondre à toutes les conditions ; instructions et mesures de prévention sanitaire strictes et nécessaires ».

Telle chose « avant et pendant l’entrée sur le territoire national ; afin de préserver donc la stabilité de la situation sanitaire dans notre pays » ; ainsi est conclu le communiqué du député de l’émigration.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2744014002540807&set=a.1616959528579599&type=3

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes