AccueilSociété et CultureCultureUNESCO : le raï algérien candidat à la liste du patrimoine universel

UNESCO : le raï algérien candidat à la liste du patrimoine universel

Culture – Le raï algérien est candidat pour être inscrit sur la liste du patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de cet article du mercredi 30 novembre 2022.

Parmi les propositions des différents pays, figure notre pays qui a proposé le raï algérien comme patrimoine immatériel de l’UNESCO. En effet, l’étude des dossiers est actuellement en cours et l’Organisation des nations unis pour l’éducation, la science et la culture a déjà rendu quelques décisions. En classant par exemple la baguette française comme patrimoine mondial immatériel.

Dans le détail, il faut savoir que le patrimoine culturel immatériel est traditionnel, contemporain et vivant à la fois. Il englobe les traditions héritées du passé. Mais aussi les pratiques rurales et urbaines contemporaines. Ces pratiques étant propres à chaque groupe culturel.

Ainsi, le 31 mars dernier, l’Algérie a déposé sa candidature pour l’inscription du raï dans la liste des patrimoines immatériels de l’UNESCO. Bien avant, le 29 novembre 2021, la Tunisie a proposé son savoir-faire autour de la sauce piquante Harissa. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk, dans son édition d’aujourd’hui.

Patrimoine immatériel de l’UNESCO : le raï algérien candidat

À l’heure actuelle, l’UNESCO n’a pas donné suite aux propositions de l’Algérie et de la Tunisie. C’est à Rabat au Maroc que se tient actuellement la 17ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Cet événement est organisé pour la première fois depuis la pandémie de Coronavirus. 

C’est dans ce contexte que l’organisation a retenu huit (8) candidatures. Parmi lesquelles, on retrouve le travail traditionnel de la pierre d’Ahlat en Turquie, l’art de la poterie du peuple Cham au Vietnam ou encore la Xhubleta. Qui est un savoir-faire et un artisanat originaire d’Albanie. Pour ce qui est de la proposition de l’Algérie, le suspens reste entier et on saura sans doute prochainement si elle a été retenue.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes