AccueilSociété et CultureCultureFrance 24 dédie une émission à Lounis Aït Menguellet

France 24 dédie une émission à Lounis Aït Menguellet

Culture – La chaîne de télévision française, France 24, consacre une émission spéciale au maestro de la chanson kabyle, Lounis Aït Menguellet. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à dévorer cette édition du 29 novembre 2022. 

Le légendaire, Lounis Aït Menguellet retrouve son public précieux en France, après une longue absence, suite à la Covid-19. Ainsi, son grand retour se fait d’une manière pas des moindres. Puisque France 24 a tenu à consacrer toute une émission en faveur de la vedette de la chanson kabyle, Lounis Aït Menguellet.

En fait, France 24 a consacré un numéro du programme Culture pour mettre la lumière sur le chanteur, Lounis. Lors du reportage dédié au poète que l’Algérie a vu naître, la chaîne n’a pas tari d’éloges sur l’artiste. Où ils l’ont présenté comme l’un des piliers de la poésie kabyle. En matière de ses œuvres, dans la culture arabe, la plupart le comparent à celles d’Imrou’l Qays.

S’il fallait le comparer à un écrivain de la culture française, les poèmes d’Aït Menguellet ressembleraient fortement à ceux de Voltaire, pour certains. Au cœur de la culture kabyle, le poète emblématique est comparé aux grands artistes. Notamment Si Mohand Ou Mhand et Slimane Azem. C’est ce que révèle France 24 dans son reportage.

Lounis Ait Menguellet : l’ambassadeur de la chanson d’amour en Kabylie 

Au cours de cette émission, de nombreux écrivains et chanteurs ont témoigné du parcours de Lounis. Pour l’écrivain Karim Amellal, Aït Menguellet est un monument de la chanson kabyle, la chanson algérienne et la chanson méditerranéenne. En outre, la diva algérienne, Nora, a révélé au micro de France 24 : « Aït Menguellet est un pilier de la chanson kabyle ».

Avant de poursuivre : « Il chante la poésie, en fait. Moi, je l’appellerai un poète-chanteur ». Pour le chanteur Kamel Hamadi, Lounis respecte fortement l’art de ses ancêtres. De plus, le poète algérien, Mohamed Ben Hamadouche, a révélé : « Il a su aller dans les sources de la chanson kabyle ».

Dans ce sens, l’enseignant Hacène Hirèche a déclaré : « Si Slimane Azem a fait entrer la musique dans le foyer kabyle, Lounis Aït Menguellet a fait entrer l’amour au cœur de la famille kabyle ». Ces lignes ne suffisent pas pour évoquer tous les témoignages à l’égard de la figure emblématique. Pour rappel, ce samedi 26 novembre 2022, Aït Menguellet est apparu lors d’un gala à la salle de l’Accor Arena.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes