AccueilActualitéAlgérieTitularisation des enseignants contractuels : le ministre ordonne

Titularisation des enseignants contractuels : le ministre ordonne

Actualité – Sur instruction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le ministère de l’Éducation nationale (MEN) appelle à la titularisation immédiate de l’ensemble des enseignants contractuels, en Algérie. Nous vous exposons davantage de détails sur ce sujet dans la suite de notre édition du lundi 12 décembre 2022.   

Au cours de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée, ce dimanche, le chef de l’État a réitéré son engagement de satisfaire les besoins des acteurs de l’enseignement scolaire. C’est alors dans cette même lignée qu’il a ordonné la titularisation, dans les plus brefs délais, des enseignants contractuels en Algérie et dont le nombre s’élève à 59.987.

Le dirigeant algérien a insisté, dans le même volet, sur la nécessité de conclure l’opération en question, au plus tard, fin février 2023. Une directive à laquelle s’attelle d’ores et déjà à répondre le premier responsable du secteur éducatif, Abdelhakim Belabed. Il a, à cet effet, organisé, hier, un colloque national à distance via visioconférence, depuis le siège du MEN. 

Éducation en Algérie : Belabed met la titularisation des enseignants contractuels à l’ordre du jour 

Le ministre Abdelhakim Belabed fait des mains et des pieds pour la concrétisation des objectifs fixés par le président de la République. Il a alors convié ce matin des cadres de l’administration centrale et directeurs de l’Éducation à une téléconférence consacrée à l’exécution de l’appel pressant d’Abdelmadjid Tebboune. Celui portant sur le changement de statut des éducateurs non titulaires

Le susdit membre du gouvernement a de ce fait mis l’accent sur l’importance de veiller au bon déroulement de cette tâche qui lui a été confiée. Pour ce faire, il a invité les responsables présents à suivre le processus d’intégration des pédagogues concernés sur la plateforme numérique de son département. 

Le ministre a en outre procédé à l’installation d’une commission dont la mission est de contrôler et superviser la mise en œuvre effective de l’opération liée à la titularisation des enseignants contractuels. Lors de la même réunion, il a souligné que ces derniers ont acquis une forte expérience qui leur permettra d’honorer le statut de titulaire au sein de l’éducation nationale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes