AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantPermis études Canada : un changement qui profite aux Algériens

Permis études Canada : un changement qui profite aux Algériens

Canada – On vous annonce, dans ce nouveau numéro du mardi 6 décembre 2022, une bonne nouvelle à propos du permis d’études au Canada accordé aux Algériens. 

Plusieurs jeunes étudiants algériens demandent, chaque année, des permis d’études dans des pays développés, tels que le Canada. D’ailleurs, il y a visiblement eu du changement en ce qui concerne ce dernier pays. On vous dévoile tout dans cette nouvelle édition de Dzair Daily.

En fait, les dernières études ont démontré que le nombre d’acceptations des demandes de permis d’études au pays de l’érable a sensiblement baissé. Mais pas de panique ! Cette situation risque de bientôt changer. Et pour cause, un bon nombre d’Algériens frustrés d’avoir vu leur demande de visa refusée se sont dirigés vers Campus France. Ce qui a apparemment porté ses fruits. 

Sachant que le taux d’acceptation des permis d’études pour les Algériens a augmenté dernièrement. Et ce, par rapport aux mois passés. Une information qui, d’ailleurs, a été confirmée par une responsable de l’Immigration au Canada. C’est en tout cas ce que rapporte le média en ligne Algérie 360 dans son récent numéro. 

Les étudiants algériens sont demandés au Canada

Entre autres, la directrice des affaires étudiantes au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue qui n’est autre que Kathleen Slobodian s’est aussi exprimée à ce propos. Elle a déclaré que son département désire recevoir plus d’étudiants africains. Parmi eux, les Algériens. Cela, car elle estime que ces étudiants ont un taux d’intégration « très facile ».

Avant d’ajouter : « On sait bien qu’ils veulent rester dans notre région. Pour nous, l’objectif, c’est qu’ils travaillent ». C’est ce dont nous informe la même source. Autre bonne nouvelle ! À partir de l’automne 2023, les frais d’études baisseront, et pas qu’un peu, dans les Cégep. Voilà qui ravira, pour sûr, les étudiants Dz désireux de poursuivre leurs études au Canada. Et vous, vous attendez quoi ?

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes