AccueilÉconomieVotre ArgentRetraite en Algérie : la CNR déficitaire de 376 milliards de dinars 

Retraite en Algérie : la CNR déficitaire de 376 milliards de dinars 

Algérie – Selon le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Chorfa, l’insuffisance financière de la CNR (Caisse nationale de retraite) équivaut à 376 milliards de dinars. On vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro.

En effet, depuis plusieurs années, la Caisse nationale de retraite (CNR) fait face à une énorme insuffisance financière, une situation délicate menaçant le paiement des retraités en Algérie. Néanmoins, ce déficit budgétaire s’est résorbé en 2022 par rapport aux années précédentes. L’organisme a enregistré, en effet, un déficit de 376 milliards de dinars au cours de cette année.

Dzair Daily rapporte pour vous davantage d’informations à cet égard, dans cette édition du mardi 10 janvier 2023. Effectivement, après son envol en 2020 en raison de la crise sanitaire, le déséquilibre financier de la CNR a amorcé un important recul cette année. Et ce, en raison de la relance économique et la création d’emploi qui a permis à l’institut public de rebondir.

C’est le ministre de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Chorfa qui a communiqué le chiffre officiel. Cela lors de son intervention faite sur les ondes de la radio chaine 3. Dans son passage, il a fait état de la tendance baissière de cette insuffisance qui a pris un sens descendant en 2022. Il s’agit de ce que rapporte le média spécialisé, Algérie Eco.

Algérie : les paramètres du déficit de la CNR

Par la même occasion, le chef de la tutelle a avancé les paramètres du déficit de l’organisme susmentionné. Il a indiqué, dans ce sillage, que cela « revient au ratio cotisants-retraités ». Youcef Chorfa a imputé, en effet, cette situation déficitaire au nombre des cotisants qui est de deux (2) travailleurs pour un retraité au lieu de cinq (5).

Toutefois, le responsable a fait savoir que la CNR se dirige vers le comblement du déficit. Cela à travers l’élargissement de l’assiette de cotisation avec la relance de l’économie et de l’emploi. « On aura plus de cotisants, ce qui va diminuer le déficit de la CNR ». C’est selon les déclarations du même orateur, rapportées par le média susmentionné.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

  1. C,est faire rentrer la joie aux pauvres retraiter pour qu,il puisse subvenir ses besoins nutritifs c est un grand plaisirs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici