12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : La réduction des pensions de retraite peut réduire le déficit...

Algérie : La réduction des pensions de retraite peut réduire le déficit de la CNR ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le consultant en ressources humaines, Mahrez Aït Belkacem, a dévoilé les mesures nécessaires pour réduire le déficit de la CNR, dont le recours à la réduction des pensions de retraite.

En effet, le déficit de la Caisse nationale des retraites (CNR) ne cesse de s’accroître, le ministre du secteur a même prévu un déficit de 690 milliards de dinars pour cette année 2021. Mahrez Aït Belkacem, qui est consultant en ressources humaines et membre du think tank CARE, a dévoilé les mesures nécessaires pour faire face à ce déficit de la CNR, dont la réduction des pensions de retraite, rapporte Liberté Algérie, en ce jeudi 15 avril 2021.

Dans le détail, lors d’une entrevue accordée au quotidien francophone Liberté, le spécialiste s’est prononcé au sujet de la crise financière qui touche le secteur. Il a indiqué que certaines réformes peuvent être mises en place pour lutter contre cette crise. Sauf que les solutions peuvent parfois être douloureuses.

- Publicité -

En outre, il a déclaré que la réduction des niveaux des pensions peut faire partie des mesures à entreprendre. Cependant, ces pensions sont déjà malmenées. Et ce, à la suite de la dévaluation de la valeur de la monnaie nationale. Mais aussi, la hausse des prix de certains produits de première nécessité.

Une solution qui ne va surement pas rencontrer l’appui du peuple algérien

En effet, selon le même locuteur, cette mesure ne va certainement pas rencontrer l’appui de la population. Notamment, en ces temps de crise sans précédent. Toutefois, le consultant a aussi évoqué la prolongation de la durée de travail de l’employé.

En d’autres termes, le travailleur algérien pourrait travailler plus longtemps avant de partir à la retraite. Cela, suite aux études menées quant à l’espérance de vie qui serait en hausse en Algérie. Mais aussi, les progrès de la médecine qui peuvent permettre une meilleure santé aux citoyens.

- Publicité -

Néanmoins, d’un autre côté, cette réforme peut impacter négativement le marché de l’emploi. De ce fait, les jeunes diplômés auront moins d’opportunités pour rejoindre le monde du travail.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -