Voyageurs Algériens

La reprise des vols en Algérie est une « décision souveraine », annonce la Présidence

4
reprise vols en algérie
S'abonner :

Algérie – Un communiqué des services de la Présidence de la République est rendu public ce 18 mai 2020. Il vient désapprouver les rumeurs indiquant l’ouverture de l’espace aérien et la reprise des vols en Algérie dès le mois de juin. Là-dessus, il question de souveraineté, tranche la Présidence.

« Il y a eu récemment des rumeurs selon lesquelles les vols commerciaux algériens reprendraient le mois prochain », explique la Présidence. « Ces rumeurs sont infondées et émises par des cercles qui sont encore victimes de pratiques qui n’existent plus au sein la nouvelle Algérie. » En outre, « la décision d’ouvrir ou de fermer l’espace aérien aux vols est une décision souveraine n’émanent que des hautes autorités du pays. »

La déclaration de la Présidence de la République n’intervient-t-elle pas pour « remettre en place » Air France ? Celle-ci a en effet annoncé il y a quelques temps la reprise en juin de ses vols vers l’Algérie. Cette annonce est venue en dépit de la suspension des liaisons aériennes commerciales de notre pays. Le gouvernement n’a encore rien décidé sur la question réouverture. L’interrogation est donc légitime, d’autant plus que certains médias algériens n’ont pas tardé à faire le parallèle.

Les dates de reprise qui émergeaient d’ici et là sont donc obsolètes. Il s’agit de vaines prévisions. La seule partie habilité à trancher sur la question sont les hautes autorités de l’Etat. Comme le rappelle d’ailleurs le communiqué des services du président Tebboune. Des observateurs perçoivent cela comme de l’eau froide versée sur certaines parties. Celles qui colportaient les rumeurs évoquées par le document officiel. 

Reprise des vols en Algérie : L’attente sera longue pour Air Algérie

Pour rappel, le ministre des Transports, Farouk Chiali, a indiqué samedi 9 mai que la reprise du trafic aérien sera déterminée par l’évolution de la pandémie. C’est lié aux développement que connaîtra la crise sanitaire en Algérie et dans le monde. « La décision sera prise en concertation avec les secteurs concernés notamment celui de la Santé », a-t-il précisé.

Les pilotes de la compagnie aérienne nationale, selon le président de leur Syndicat, étaient prêts à reprendre le travail à partir de juin. Néanmoins, la prolongation par les pouvoirs publics de la période de confinement avait retardé la reprise des vols à mi-juin. Sous réserves que les pays de l’Union européenne ouvriraient leur espace aérien.

Le porte-parole et responsable de la communication de la compagnie, Amine Andaloussi, s’est exprimé sur le sujet. « Face à l’incertitude sur l’évolution de la pandémie du Covid-19 et comme les autres compagnies aériennes, Air Algérie prévoit des scénarios de reprise », a-t-il souligné le 23 avril dernier.

بيانراجت مؤخرا إشاعات مفادها أن الرحلات الجوية التجارية الجزائرية ستستأنف في الشهر القادم.إنّ هذه الشائعات لا أساس…

Publiée par ‎رئاسة الجمهورية الجزائرية‎ sur Lundi 18 mai 2020

Article recommandé :  Algérie : Des personnalités publiques appellent à la reprise des vols

Algérie : Les députés appellent à urger l’importation des voitures d’occasion (moins de 3 ans)

Article précédent

L’Algérie se prépare-t-elle à la réouverture des mosquées ?

Article suivant

Lire aussi

4 Commentaires

  1. El hadj ahmed chta kalkah ? Mouimta maa taaret dhiik hia ! Il faut d’abord revoir les prix à la baisse, parce que les prix chez Air Algerie rahom Itirou kthar mel tayara berroha !

  2. La souveraineté d’un pays se prononce par sa capacité à se prendre en charge dans tous les domaines y compris dans le domaine politique. La reprise des vols Air Algérie peut se faire par des vols nationaux avant toute ouverture extérieure.
    Prions Dieu que cette souveraineté soit effective dans tous les domaines.

  3. Toute liaison avec l’ensemble des pays européens sont fermées, Union européennes a décide de fermer les frontières extérieures de L U>E et de l’espace Schengen jusqu’à a nouvel ordre
    Il n’est donc pas possible de partir en vacances, en train ou en voiture pays frontalier en Tunisie comme avion .

    Merci pour votre commentaire de Monsieur Mellah Hocine Bravo

  4. Mais pas au depant des ressortissants français pris en otage depuis début mars qui attend la reprise des vol pour enfin rentré chez eux la souveraineté n ais pas une raison pour empêcher ses ressortissants de rentré

Comments are closed.