12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
vendredi, 23 février 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesReprise des vols aériens en Algérie : Le ministre du transport se...

Reprise des vols aériens en Algérie : Le ministre du transport se prononce

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali; a expliqué que la reprise des vols en Algérie dépendra de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie.

Le membre du gouvernement qui s’est adressé à la presse nationale; en marge d’une visite d’inspection et de travail effectuée ce 9 mai 2020 à l’aéroport Houari Boumediene de la capitale Alger; a précisé aux journalistes devant lesquels il s’est exprimé que « la décision sera prise en concertation avec les secteurs concernés notamment celui de la Santé ».

Ainsi, la décision de reprendre le trafic aérien est déterminée par le développement futur de la situation épidémiologique en Algérie; et dans le monde, et ne concerne pas le seul département de Chiali; qui a indiqué lors de sa sortie sur le terrain que le retour du transport par les airs fera l’objet d’échanges et discussions interministérielles.

- Publicité -

D’autre part, Farouk Chiali a affirmé que le projet de renforcement et de réfection de la piste principale de l’aéroport international d’Alger sera reçu fin juillet. « Nous sommes en train de constater aujourd’hui; avec les engagements pris par les dirigeants du groupe Cosider et l’apport des autorités locales d’Alger que la réception du projet se fera en principe avant la reprise du trafic international. »; a-t-il explicité.

Reprise des vols : Air Algérie en attente

Le porte-parole officiel de la compagnie aérienne Air Algérie, Amine Andaloussi; a souligné ce mercredi 6 mai que la société publique attend la réouverture de l’espace aérien international; en vue de remettre ses appareils en marche et reprendre ses vols; tout en envisageant la mise en place de mesures de sécurité à l’image du port du masque de protection; afin de faire barrage à la contagion à bord de ses avions.

En ces temps de double crise économique et sanitaire, la compagnie tente de trouver les solutions adéquates pour s’épargner au maximum les dégâts; à travers également un plan de restructuration évoquée antérieurement. Parmi les questions posées par la conjoncture actuelle; celles des salaires que doit verser l’entreprise dont l’activité est suspendue. Cela touche d’ailleurs toutes les autres sociétés en difficultés; à l’exemple des aéroports.

- Publicité -

Dans ce contexte, il convient de rappeler que les aéroports algériens enregistrent présentement des pertes financières de taille induites par le verrouillage de l’espace aérien imposé par le confinement; s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Les structures aéroportuaires désertées se trouvent dans une mauvaise passe; et n’attendent, elles aussi; que le retour des vols et l’afflux des voyageurs.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -