Visa et Voyages

Date de reprise des vols d’Air Algérie : Le syndicat des pilotes se prononce

5
date reprise vols air algérie
S'abonner :

Algérie – Le Syndicat national des pilotes de ligne (SPLA) révèle que la reprise des vols d’Air Algérie était attendue pour début juin 2020. Or, la prolongation de la mesure de quarantaine a entraîné son report.

Le président du SPLA, Karim Seghouane, a effet déclaré, dans un entretien au quotidien algérien Ennahar paru ce dimanche 17 mai; que les pilotes d’Air Algérie étaient prêts à reprendre le travail à partir du mois de juin prochain. Néanmoins, le syndicaliste a estimé que la prolongation du confinement retarderait le retour des vols à la seconde moitié de même mois; sous réserves bien sûr de l’ouverture, totale ou partielle; de l’espace aérien des pays de l’Union européenne.

L’orateur a ajouté que les responsables de la compagnie aérienne publique devraient se tourner vers d’autres destinations internationales; hormis l’UE. La concentration sur celles qui dérogent aux visiteurs algériens l’obligation d’obtenir un visa est également souhaitable. « L’information » selon laquelle la direction d’Air Algérie augmentera le prix des billets afin de corriger les pertes causées par le Coronavirus; n’est pas crédible selon le même avis.

Les derniers chiffres dévoilés, en fin de la semaine dernière, par le Président-directeur général (PDG) de la compagnie algérienne, sont inquiétants. Ils indiquent que la société souffrira d’un déficit financier au terme de l’année 2020 d’une valeur de 4.000 milliards de centimes. Cela a poussé les dirigeants à envisager de réduire de moitié les salaires des personnels. Cette suggestion a subi un rejet catégorique.

Date de reprise des vols d’Air Algérie : Le point sur la situation

L’Algérie a suspendu ses liaisons aériennes à la mi-mars, en raison de la propagation du Coronavirus. Depuis, les algériens attendent la reprise dans l’espoir de voir la crise sanitaire dépassée et la possibilité de voyager rétablie. Voici donc les dates-clés de la reprise des vols; également très espérée par Air Algérie.

Le vendredi 24 avril 2020, le porte-parole et chargé de la communication d’Air Algérie, Amine Andaloussi; a déclaré que la compagnie aérienne qu’il représente souhaite « reprendre son activité au cours du mois de juillet ou août 2020 au plus tard »; après qu’Air France a annoncé sa réouverture des réservations pour les vols reliant l’Hexagone au Maghreb; y compris l’Algérie, et qui reprendront à partir du mois de juin.

La première semaine du mois suivant, soit le mercredi 6 mai 2020, le même cadre a annoncé qu’Air Algérie; à l’instar de multiples compagnies spécialisées dans le transport aérien; surveille de près l’évolution des choses concernant la réouvertures des frontières; qui constitue une condition sine qua none au retour du trafic dans les airs, et compte dans ce contexte imposer aux passagers de ses avions et à son personnel; des mesures préventives contre le Coronavirus; à l’image du port du masque de protection.

Récemment, le samedi 9 mai 2020, le ministre des Transports, Farouk Chiali; s’est prononcé sur la décision relative à la reprise des vols de et vers l’Algérie. D’après lui, elle dépend intimement de l’évolution de la situation sanitaire; dans notre pays et ailleurs dans le monde. En sus, elle « sera prise en concertation avec les secteurs concernés notamment celui de la Santé ».

Article recommandé :  Voyages : Vers le port du masque obligatoire sur les vols d’Air Algérie ?

Algérie : contaminés, morts, guéris.. Bilan du Coronavirus du 17 mai

Article précédent

Algérie/Loi de Finance Complémentaire 2020 : Les chiffres à retenir

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Air Algérie se doit d’abord de commencer à voler sur les lignes intérieures , ce qui fera un semblant d’activité pour peu que le secteur de l’hôtellerie ait pris des précautions afin de recevoir des touristes nationaux. Autres crenaux à exploiter dans l’immédiat la desserte vers les pays qui n’exigent pas de visas aux Algériens. Les sources de financement de la campagne peuvent aussi provenir de la réduction du personnel pléthorique des agences ,qu’elles soient en interne ou à l’international . Surtout au niveau de ces dernières , il est grand temps de revoir les effectifs qui ont été placés… Lire la suite »

Beleh

Le gouvernement doit assurer le rapatriement en France des algériens bloqué en Algérie, ils possèdent des billets d’air Algérie, donc c’est au gouvernement algérien donoré son contrat.. Beaucoup de familles son séparés et dans l’angoisse. Le président a promis d’être à la hauteur de son peuple. Alors pourquoi il fait la politique de l’autruche ?

Cheh

Beleh tu parle dans le vent. Le gouvernement algérien avec les consulats ont organisé au début des vols de rapatriements. Les gens encore coincé sont ceux qui ne se sont pas manifesté auprès des consulats pour demander le rapatriement ça leurs apprendra a jouer au malin la prochaine fois ils se pointent quand on leurs demande comme ça ils rentrent en Algérie en temps et en heure au lieu d’être coincé en France.

Pourquoi pas maroc/algerie ouvre la frontière

Vivre maroc algerie

Amer mehali khadidja

Je veux regagner mon pays natal (Algérie. Oran exactement) merci et j’ai le billet de retour.