Visa et Voyages

Vols Algérie/France : Les réservations d’Air France pour juin 2020 raflées

1
vols air france algérie
S'abonner :

Algérie/France – Quelques jours uniquement après la réouverture des réservations le 27 avril dernier entre Paris et Alger, aucun billet n’est plus disponible à la vente du 1er au 30 juin sur le site web d’Air France; tandis que les prix des billets pour le mois d’après, juillet en l’occurrence, tombe à des niveaux imbattables.

Désormais, il n’est plus possible de faire le trajet entre Paris et Alger aux bords des avions de la compagnie aérienne française; pendant le mois susmentionné pour des raisons liées soit à la vente de l’intégralité des places ou bien que la société a procédé au retrait de celles restantes.

Pour le mois de juillet par contre, les réservations de vols entre la France et l’Algérie (Paris-Alger); sont disponibles sur le site d’Air France. Au départ de la capitale algérienne, les places sont mises en vente à des tarifs extraordinairement concurrentiels; l’aller simple coûte à partir de 59 euros seulement. Du côté de Paris, durant le même mois; les prix d’un allers-simple vers Alger démarrent à 142 euros.

La société publique Air France n’a pas encore révélé quoique-ce soit au sujet de cette réouverture des réservations; en vue d’une reprise des vols pour la saison estivale 2020; alors que les frontières sont toujours verrouillées des deux côtés, au nord comme au sud de la Méditerranée; ce qui laisse poser des questions sur la faisabilité du retour envisagé.

Concernant la réouverture des réservations, le ministre français de la Santé a indiqué ce dimanche 3 mai qu’il « y a, hélas, peu de chance pour que le virus décide, lui, de partir en vacances », et d’ajouter; « À titre personnel, je ne m’engagerais pas sur l’achat d’un billet d’avion. Ne soyons pas trop pressés de faire des réservations ».

Vols France/Maghreb : une reprise « hypothétique » ?

La compagnie Air France a expliqué à sa clientèle que ces possibilités de réservation demeurent pour l’instant purement théoriques, voire hypothétiques; car les vols ne pourront réellement reprendre qu’en cas de réouverture des frontières et de levée des restrictions de voyage en France; et dans les pays du Maghreb.

A cette condition qui déterminera la reprise effective ou non s’ajoute celle de la rentabilité d’un tel retour des vols du groupe aérien français; entre l’Hexagone et l’Algérie; mais notamment la Tunisie et le Maroc. L’affaire doit apporter des gains à l’entreprise et cela dépend principalement de la quantité « des réservations de ses clients ». 

Rappelons par ailleurs que la compagnie ASL Airlines France a notamment prévu la reprise de ses vols vers l’Algérie à partir du 23 juin prochain; en proposant 7 nouvelles destinations. Air Algérie, quant à elle; a annoncé, par le biais de son porte-parole, son souhait que ses avions reprennent les airs au cours du mois du juillet ou août prochains; si la situation sanitaire le permettait.

Article recommandé :  Rapatriement d'Algérie vers la France : ASL Airlines lance des vols (mai/juin 2020)

Impôts en Algérie : Vers un allègement fiscal dans la LFC 2020

Article précédent

Algérie : Hausse du salaire minimum (SNMG) et abolition de l’IRG

Article suivant

Lire aussi

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Mellah hocine Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Mellah hocine
Invité
Mellah hocine

Et dire que le premier cas du coronavirus est bien venu de France. Dramatique de voir autant de réservations pour aller en France. Inchallah , la fermeture des frontières continuera jusqu’au mois de Septembre, car dans les conditions actuelles , les voyageurs subiront , sans exception des mise en quarantaine. Le gain d’argent est plus fort que la perte des vies humaines