AccueilÉconomieVotre ArgentRamadan en Algérie : Le plan pour baisser les prix de produits...

Ramadan en Algérie : Le plan pour baisser les prix de produits de consommation

Algérie – Le ministère du Commerce a donné lieu à de nombreux efforts visant à faire baisser les prix des produits alimentaires de première nécessité pendant le mois sacré du Ramadan 2021. 

Les restrictions de circulation en raison de la Covid-19 ont entraîné des pénuries et un renchérissement des coûts sur l’ensemble des marchés locaux. Alors que le mois béni de Ramadan 2021 approche à grands pas, des mesures proactives ont été prises pour éviter la hausse des prix de denrées alimentaires en Algérie. Le quotidien arabophone Echorouk rapporte l’information, dans son édition du 06 mars.

Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, Ahmed Mokrani a indiqué que son département assurera l’approvisionnement régulier en produits alimentaires. Et ce, pendant le mois de jeûne de l’année en cours.

Pour éviter les carences et les flambées des prix, dit-il, un processus s’effectue via un système de numération. Cette méthode numérique enregistre la quantité du stock prévisionnel des vivres largement consommés par les citoyens algériens. 

Lire aussi : Ramadan 2021 en Algérie : Produits de consommation, les prix baisseront ?

Il a précisé, dans ce sens, que notre État dispose d’un stock suffisant de produits de consommation de base. « Une provision d’aliments essentiels qui comprend des légumes, des fruits, des viandes rouges et d’autres blanches ». C’est en effet ce qu’a affirmé le directeur de la réglementation, des marchés, des activités commerciales et des professions réglementées.

Outre le stockage des aliments dits de première nécessité, ledit ministère a aussi mis en réserve les matières premières solides. « Destinées à la production de farine, de semoule, de sucre, d’huile et des produits laitiers  ». Ces réserves ont été mises en place de manière à encadrer l’offre et la demande sur les marchés. Elles évitent notamment tout déséquilibre macroéconomique, souligne le responsable. 

| Sujet connexe : Ramadan 2021 en Algérie : Prix des produits alimentaires.. Les promesses de Rezig

En sus, Ahmed Mokrani a déclaré que le gouvernement a élaboré un programme pour financer les régions du sud du pays. « Les dix (10) villes du sud concernées par le Fonds de compensation des frais de transport bénéficieront de ce soutien financier », a-t-il fait savoir. Ce programme, rappelle le responsable, tend à préserver le pouvoir d’achat des résidents de cette zone. Il vise particulièrement à amortir la hausse des prix des produits alimentaires. 

Par ailleurs, l’interlocuteur a annoncé le nouveau dispositif innovant de renforcement des financements que le pays prévoit d’installer. Ainsi, face au ralentissement prononcé, le ministère du Commerce mettra en œuvre de nouveaux marchés alimentaires. Cela au niveau de 1. 541 communes du pays, précise en outre Ahmed Mokrani. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes