AccueilÉconomieVotre ArgentLF 2023 en Algérie : les droits et taxes sur les véhicules...

LF 2023 en Algérie : les droits et taxes sur les véhicules d’occasion importés réduits jusqu’à 80 %

Automobile – La loi de finances 2023 prévoit une réduction de 80 % sur montant total des droits et taxes d’un des modèles de véhicules d’occasion importés en Algérie. Apprenez-en plus de détails à ce sujet dans la suite de cette édition du 4 janvier 2022. 

Cette nouvelle année s’annonce prometteuse pour les Algériens qui désirent acquérir un nouveau véhicule. En effet, le gouvernement a officialisé la reprise de l’importation de voitures neuves et celles de moins de trois ans. Il a également décidé d’alléger les droits de dédouanement. Et cela en adoptant une réduction de 80 % sur le montant de taxes des véhicules d’occasion importés en Algérie dans la loi de finances 2023. 

C’est ce qui ressort de l’article 66 publié dans la dernière édition du Journal officiel. Effectivement, le texte autorise le dédouanement, pour la mise à la consommation, des véhicules de tourisme, d’occasion et utilitaires de moins de trois ans. Il s’agit de ce que rapporte le site spécialisé Autobip

La même procédure concerne en tout trois types de véhicules. Il s’agit de ceux à moteur hybride (essence et électrique). Ainsi que des véhicules électriques et ceux à moteur à piston à allumage par compression (essence). Les Algériens peuvent donc, selon le même document, acquérir un seul véhicule, une fois tous les trois ans. Et ce, pour usage personnel et sur leur devise propre. 

Importation automobile : réduction sur les droits et taxes

Par ailleurs, le texte en question prévoit également des réductions des droits et taxes, notamment sur les véhicules électriques. Cela avec une réduction de 80 % du montant total de ces droits et taxes. C’est ce dont fait état la source médiatique citée auparavant. 

La baisse de taxes douanières concerne aussi d’autres modèles de véhicules qui seront importés dans les prochains jours. Elle sera de 50 % pour les véhicules à moteur à piston alternatif, à allumage par étincelle (essence) ou hybrides (essence et électrique). Une réduction de 20 % sera aussi appliquée sur les droits et taxes des véhicules d’une cylindrée supérieure à 1.800 cm³.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici