AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantInédit en Algérie : une nouvelle façon de réduire le poids du...

Inédit en Algérie : une nouvelle façon de réduire le poids du cartable dès ce 17 octobre 2022

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale table sur une carte gagnante visant à alléger le poids du cartable des écoliers dans l’immédiat. Vous êtes curieux de savoir de quelle façon il s’agit ? Ne bougez pas ! On vous dévoile tout juste ci-dessous.

Le poids du cartable présente une préoccupation majeure tant auprès des élèves et leurs parents qu’au niveau des responsables du secteur de l’éducation en Algérie. Aux dernières nouvelles, les autorités concernées ont fini par trouver le remède adéquat à cette problématique.

En effet, la question de réduire le poids du cartable est sur le point de connaître un nouveau tournant, voire même une solution radicale. Soit une issue qui profiterait à une grande partie des écoliers sur le territoire national. L’équipe Dzair Daily expose tous les détails pour vous, dans ce nouveau numéro du 17 octobre 2022.

Par le biais d’un communiqué, le ministère de l’Éducation a annoncé le début de la distribution de la deuxième édition des manuels scolaires. Cette mesure concernera principalement les élèves de troisième, quatrième et cinquième années primaire (3AP, 4AP, 5AP).

Dans le détail, ce nouveau processus consiste à fournir des copies des manuels scolaires. Et cela, dans le but de permettre aux élèves de les utiliser dans leurs établissements respectifs. Chose qui leur épargnera ainsi de porter les leurs au quotidien depuis la maison pour s’en servir en classe.

Distribution de la deuxième édition des manuels scolaires au profit d’une grosse proportion d’élèves

À ce propos, la note ministérielle précise que ce dispositif entrera en vigueur à compter de ce lundi 17 octobre. À noter que les copies à distribuer bénéficieront un nombre important d’écoliers. Celui-ci s’élève à 3 millions d’élèves au niveau national, souligne Echorouk.

Par ailleurs, le département d’Abdelhakim Belaabed a précisé que les livres distribués resteront la propriété des écoles. Cela signifie alors que les élèves s’en serviront seulement au sein des écoles primaires. Toutefois, cette initiative résout amplement le problème. Elle leur évite en effet de faire des aller-retour avec entre l’école et leurs domiciles.

Enfin, le communiqué a annoncé une autre bonne nouvelle. Il s’agit du manuel scolaire numérique qui entrera en service bientôt, pour tous les niveaux d’enseignement. Selon le même énoncé, le ministère de l’Éducation se consacrera à ce nouveau processus aussitôt la fin de distribution de la deuxième édition des manuels scolaires en cours.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes