7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
mercredi, 28 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentHausse des pensions et allocations de retraite en Algérie : le DG...

Hausse des pensions et allocations de retraite en Algérie : le DG de la CNR précise

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le directeur général de la CNR a donné plus de précisions sur la hausse des pensions de retraite en Algérie. Nous les rapportons pour vous en détail dans la suite de ces lignes du 7 mars 2023.

En effet, le directeur général de la Caisse nationale des retraites (CNR), Jaafar Abdelli, a apporté plus de précisions quant aux augmentations des pensions de retraite qui devraient être versées à partir de ce mois de mars en Algérie. Il a ainsi déclaré que la hausse de ces subventions va toucher plus de 80 % des retraités algériens.

Le responsable a ainsi expliqué que les retraités ont été départagés dans 3 catégories distinctes. La première concerne les travailleurs ayant cotisé moins de 15 ans. La deuxième concerne les retraités touchant moins de 20.000 dinars. Tandis que la troisième catégorie concerne les retraités qui touchent entre 20.000 et 50.000 dinars par mois.

- Publicité -

Retraites en Algérie : voici comment les augmentations sont calculées

Dans le détail, Jaafar Abdelli a expliqué la manière dont les augmentations ont été calculées. Il a donné l’exemple d’une retraite de 4.000 dinars, qui sera automatiquement portée à 15.000 dinars. Cette pension sera portée à 17.500 dinars si la femme du retraité qui touchait 4.000 dinars est inactive. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Par ailleurs, un autre exemple donné par le DG concerne une personne qui touche une retraite de 15.000 dinars, cette pension se verra portée à 20.000 dinars, en y ajoutant 2.500 dinars si l’épouse du retraité en question est inactive. Le même responsable a aussi souligné que l’allocation de l’épouse était auparavant déduite du supplément accordé par l’État, mais ce ne sera plus le cas à présent.

Cette démarche vise à améliorer le pouvoir d’achat des citoyens. Et selon les dires du même intervenant, une autre mesure exceptionnelle a été mise en place. Celle-ci fera en sorte que l’augmentation dont bénéficiera le retraité ne pourra jamais être inférieure à 2.000 dinars.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -