AccueilActualitéFranceFrance : voici comment les Algériens peuvent se procurer un permis de...

France : voici comment les Algériens peuvent se procurer un permis de travail

Voyage – Nous exposerons, dans les lignes qui suivent, toutes les informations utiles et nécessaires aux citoyens algériens désireux d’acquérir un permis de travail ouvrant la voie à l’exercice d’un emploi salarié en France. Ça se passe juste ci-dessous. 

Avant tout propos sur ce sujet, il y a lieu de livrer une définition sur le point essentiel de cet article du vendredi 23 décembre 2022. Mettons-nous-y tout de suite ! En France, un permis de travail renvoie à une autorisation qui offre la possibilité aux étrangers, notamment les Algériens, de profiter du statut de salarié.

Cela quels que soient le type de contrat de travail, la durée de ce dernier et la nature du service (public ou privé). Un certificat que les autorités françaises exigent alors à trois catégories de postulants. Soit ceux sollicitant l’octroi d’attestation de résidence salarié, les demandeurs de carte de résidence travailleur temporaire.

La troisième série, elle, regroupe tout professionnel des métiers artistiques et culturels. En sont exemptées, en revanche, les personnes venues dans l’Hexagone à l’effet de pratiquer une activité pour une durée inférieure ou égale à trois mois. 

En plus des détenteurs de l’un de ces trois titres de séjour suivants. Soit un certificat de résidence scientifique et celui portant la mention de résidence vie privée et familiale. Le dernier s’agit du document de résidence de dix ans. Tous comprennent ainsi, dès leur remise, une autorisation de travail automatique. Rendez-vous vite dans les lignes qui suivent pour en savoir plus !

Permis de travail pour étrangers en France : quelles sont les démarches à effectuer pour présenter une demande ?

Il convient de noter que c’est l’employeur qui s’occupe du dépôt de la demande du permis de travail du futur employé. Pour ce faire, ce dernier doit lui fournir un dossier comprenant plusieurs documents. À savoir, une copie d’un visa de long séjour, une autre du passeport (pages relatives à l’état civil, aux dates de validité et aux cachets d’entrée).

En sus d’un extrait d’acte de naissance avec filiation (ou copie intégrale d’acte de naissance). Le dossier doit disposer en outre d’un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois, de trois photos d’identité et d’une autorisation de travail délivrée à l’embaucheur.

Si le concerné est marié, une présentation de trois pièces est obligatoire. À savoir un extrait d’acte de mariage, une carte de séjour ou d’identité de l’époux(se). Et pour finir ce point, une déclaration sur l’honneur de non-polygamie en France. Dans le cas où le travailleur est parent, des extraits d’acte de naissance de ses enfants avec filiation sont nécessaires. 

C’est ce que mentionne le site officiel d’information administrative pour les entreprises sises sur le territoire métropolitain. Pour un maximum de détails à cet égard, cliquez alors sur ce lien !

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici