Fouzi Lekjaa estime que l’Algérie a battu le Maroc avec l’équipe A

FootÀ l’aube de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 version 2022, Riyad Mahrez et ses coéquipiers sont sur toutes les lèvres et ça n’en finit plus ! Dernier épisode en date : la comparaison de l’équipe d’Algérie et celle du Maroc, par Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). 

Dans cinq jours, la trente-troisième (33e) édition de la CAN débutera au Cameroun.  Tenante du titre et portée par un effectif pléthorique, la troupe de Djamel Belmadi fait logiquement figure de cador africain. Ils sont plusieurs à redouter cette équipe d’Algérie de football, qui a retrouvé son lustre d’antan, offrant, depuis maintenant deux ans, des oppositions de qualité, mais pas le dirigeant de la sélection du Maroc, Fouzi Lekjaa. 

Une folle série d’invincibilités qui s’élève jusqu’à trente-trois (33) matchs sans défaites, sans compter les victoires en Coupe arabe de la FIFA 2021, deux sacres… Il faudra, visiblement, plus pour stupéfier le premier responsable de la FRMF. Fouzi Lekjaa a récemment affirmé, en termes à peine voilés, ne pas comprendre la fascination qu’exerce la sélection algérienne sur les autres. 

Parmi les arguments sur lesquels s’est appuyé le même responsable pour justifier son point de vue, il y a celui du match ayant opposé l’Algérie et le Maroc. Cela dans le cadre des quarts de finale de la dernière Coupe arabe des nations au stade d’Al Thumama de Doha, au Qatar. Un face à face intense qui, rappelons-le, s’est terminé par la victoire de l’EN A’ à l’issue d’une séance de tirs au but (2-2, 5 tab à 3). 

Fouzi Lekjaa fait l’éloge de l’équipe du Maroc et dézingue l’Algérie ! 

Pour le même locuteur, il n’y a pas photo ! En dépit de sa défaite, la sélection marocaine a nettement été supérieure à l’EN A’ lors de la compétition récemment disputée au Qatar. « Avant l’entame de la Coupe arabe de la Fifa 2021, nous avons fait un choix. Celui de faire appel uniquement à des joueurs locaux. Mais ce ne fut pas le cas du côté algérien ». C’est ce qu’a en effet déclaré, dans un premier temps, le président de la FRMF.

Il s’est alors exprimé dans les colonnes du média électronique marocain Chouf TV. Nous reprenons pour vous l’ensemble de ses déclarations dans notre édition du mardi 04  janvier 2022. Selon Fouzi Lekjaa, la sélection algérienne A’ faisait donc partie de celles ayant aligné leurs meilleurs éléments, contrairement aux Lions de l’Atlas.

Ceux-ci, a-t-il sous-entendu, ont su surpasser leurs adversaires, y compris les vainqueurs finaux, sans leurs meilleurs atouts offensifs et défensifs. « L’équipe d’Algérie A’ disposait de Raïs M’Bolhi, Benayada, Benlamri, Youcef Belaïli, Brahimi, Bounedjah et Bendebka ». Il s’agit là en outre de ce qu’a lancé le dirigeant marocain de football avant de formuler sa conclusion péremptoire. « Mahrez et Bennacer étaient les seuls absents ! ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes