12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
mardi, 23 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDevise AlgérieDevise : la Banque d'Algérie promet l'ouverture de bureaux de change en...

Devise : la Banque d’Algérie promet l’ouverture de bureaux de change en 2023

Publié le

- Publicité -

Devise – Le gouverneur de la Banque d’Algérie s’est exprimé au sujet de l’ouverture des bureaux de change, prévue en 2023. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile tous les détails à ce sujet, dans la suite de cette édition du dimanche 26 février 2023.

C’est officiel ! Le gouverneur de la Banque d’Algérie (BA), Salah Eddine Taleb en l’occurrence, a révélé que les bureaux de change seront ouverts au cours de l’année courante, 2023, pour l’achat et la vente de la devise. C’est du moins ce qu’a déclaré le même responsable au média arabophone généraliste Ennahar

En effet, des bureaux de change seront opérationnels, pour la première fois, en Algérie. Soit dès l’année en cours. D’après la même source médiatique, l’intervenant a déclaré qu’ « il y aura des incitations pour attirer les fonds négociés sur le marché parallèle ». Sans pour autant donner plus de précisions en termes de valeurs. 

- Publicité -

Par ailleurs, le gouverneur de la BA a tenu à donner quelques précisions au sujet du dinar numérique. Avouant que la monnaie numérique nationale ne participe pas à l’éradication et l’élimination des billets de banque. Au fait, le dinar numérique constitue une solution de paiement supplémentaire. Et ajoute de la transparence dans les transactions bancaires.

Vers le lancement de nouvelles agences bancaires : le gouverneur de la BA explique

Lors d’une audience de l’Assemblée populaire nationale, Salah Eddine Taleb a évoqué l’ouverture de nouvelles succursales de la Banque centrale. Celle-ci est prévue au niveau des dix (10) nouvelles wilayas du pays. Soit à Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Béni Abbès, Ouled Djellal, In Salah et In Guezzam. Ainsi qu’à Touggourt, Djanet, El M’Ghair et El Menia.

Pour ce qui est des délais de temps pour la livraison des cartes de crédit internationales aux clients des banques commerciales, les cadres de la Banque d’Algérie ont indiqué que la question était en passe d’être solutionnée. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -