20.7 C
Alger
20.7 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentBanque d'Algérie : le gouverneur lance un appel au profit des porteurs...

Banque d’Algérie : le gouverneur lance un appel au profit des porteurs de projets à valeur ajoutée

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le gouverneur général de la Banque d’Algérie lance un appel intéressant aux porteurs de projets à valeur ajoutée. L’équipe Dzair Daily rapporte pour vous l’ensemble des détails dans cette nouvelle édition du samedi 11 février 2023. 

En effet, le gouverneur général de la Banque d’Algérie, Salah Eddine Taleb, a appelé les banques locales à déployer davantage d’efforts pour financer de nouveaux projets à valeur ajoutée. Il s’agit d’une information que rapporte le média arabophone El Bilad dans son nouveau numéro. Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article.

Au fait, une réunion a été tenue par le gouverneur général de la Banque d’Algérie avec les directeurs généraux des banques locales. Et ce, dans le but de se concerter et d’échanger sur l’état du système bancaire en Algérie. Notamment, de trouver des perspectives pour le développement de ce dernier. 

- Publicité -

Effectivement, Taleb a appelé les banques locales à fournir des efforts dans le financement de nouveaux projets à valeur ajoutée. En plus de trouver les meilleurs mécanismes pour développer l’intégration financière dans toutes ses dimensions. Cela, en vue d’accroître la collecte des ressources et de financer l’économie nationale. 

Par la même occasion, ce responsable a souligné l’importance de fournir des moyens de paiement numériques pour les clients. Tout en précisant que l’Algérie dispose de capacités considérables pour assurer et garantir la relance économique. Retrouvez plus de détails dans les prochains paragraphes de cet article. 

Banque d’Algérie : d’autres sujets abordés lors de cette réunion 

Dans le cadre des opérations de commerce extérieur, Salah Eddine Taleb a expliqué que les banques doivent favoriser les exportations hors hydrocarbures. Et ce, en veillant à ce que le droit des changes soit diffusé au profit de leurs clients. Selon les précisions de la susdite source médiatique, cette réunion a permis de traiter plusieurs points. 

- Publicité -

À savoir, les indicateurs financiers de base pour l’année 2022, les évolutions en matière de liquidité bancaire et les conditions de financement de la trésorerie. Ainsi que l’application de la loi sur les changes relative aux exportations hors hydrocarbures. La réunion a également permis d’échanger sur les préoccupations et les problématiques du secteur bancaire en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -