Couffin Ramadan 2021 en Algérie : Voici les personnes concernées par l’aide

Algérie – Le Ramadan avance à grands pas. Malheureusement, comme à chaque année, un grand nombre de familles n’ont pas les moyens de subvenir à leurs besoins, lors du mois sacré. Cependant, on vient d’annoncer que l’opération d’identification des familles nécessiteuses, qui auront droit à un couffin spécial pour ce mois de Ramadan 2021, a commencé en Algérie. 

- Advertisement -

En effet, selon les informations rapportées par le quotidien arabophone, Echorouk, les mairies en Algérie vont entamer la distribution du couffin spécial pour le mois bénit de Ramadan 2021, à partir du 15 mars prochain. Les familles nécessiteuses recevront ainsi, en plus des denrées alimentaires, la somme de 10.000 DA sur leur compte CCP. 

La même source a également précisé que les commissions chargées des affaires sociales, au niveau des municipalités, ont entamé l’étude des dossiers. Cette procédure vise à localiser les familles nécessiteuses et établir les listes des bénéficiaires. À savoir que toutes personnes percevant un salaire inférieur ou égal à 18.000 DA, pourront bénéficier de l’allocation sociale, lors du mois sacré. 

Dans ce contexte, le maire de Baraki a révélé, au quotidien Echorouk, que l’État a donné des instructions aux municipalités, afin de renforcer la procédure de sélection des bénéficiaires. Il a précisé que la liste des bénéficiaires est passée de 3.500 bénéficiaires à 3.000. Cette mesure a notamment permis d’augmenter le montant des allocations à 10.000 DA, par familles. 

| Lire aussi : Ramadan 2021 en Algérie : Tenue de la prière de Tarawih.. Le ministre précise

La prière de Tarawih maintenue lors du mois sacré ?

Alors que la pandémie du coronavirus s’est plutôt stabilisée, le gouvernement algérien a allégé les restrictions sanitaires. Parmi ces mesures allégées, le Premier ministre a ordonné la réouverture de toutes les mosquées. Les citoyens algériens se demandent donc, s’ils pourront faire la prière de Tarawih, lors du mois de Ramadan 2021. 

Le 18 février dernier, Youcef Belmehdi, ministre des Affaires religieuses, a indiqué que la situation actuelle de la pandémie est favorable à la tenue de la prière de Tarawih. Cependant, l’homme politique a ajouté que cette décision revient au Comité scientifique chargé du suivi de la pandémie. 

| Sujet connexe : Ramadan 2021 en Algérie : Prix des produits alimentaires.. Les promesses de Rezig

Pour rappel, la crise sanitaire du coronavirus est présente en Algérie, depuis mars dernier. Ce qui a poussé le gouvernement algérien a fermé les mosquées. Les citoyens algériens ont donc passé le mois sacré de Ramadan sans prière de Tarawih. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes