Ramadan 2021 en Algérie : Tenue de la prière de Tarawih.. Le ministre précise

Algérie – Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a apporté de nouvelles précisions quant à la tenue de la prière de Tarawih lors du ramadan de cette année, soit 2021. 

- Advertisement -

Le nouvel allègement des restrictions destinées à freiner la flambée de l’épidémie, dont l’ouverture totale de mosquées aux quatre coins de l’Algérie, laisse surgir des questions quant à la tenue de la prière de Tarawih lors du ramadan 2021. Sur ce, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, est revenu sur le sujet ce jeudi 18 février 2021.  

Lors de son déplacement à la wilaya d’Annaba pour une visite de travail, le responsable des Affaires religieuses a, en effet, apporté de nouvelles précisions à cet égard au micro d’Ennahar TV. En préambule, Belmehdi a fait savoir que son département ne tire pas de conclusions hâtives. « Le 14 février dernier, le Premier ministère a ordonné l’ouverture de toutes les mosquées », rappelle-t-il. 

| Sur le même sujet : Algérie : Nouvelles mesures de déconfinement (février 2021)

« On remarque donc une évolution », note-t-il par la suite. Pour l’instant, « le Comité scientifique continue à veiller sur la situation épidémiologique du pays », ajoute-t-il. Si l’en on se fie, le Comité joue un rôle primordial à la prise de décision de la tenue de la prière de Tarawih lors de ce ramadan.

Il ne fait aucun doute que la reprise des Tarawih serait liée à l’évolution de la situation sanitaire du pays. Celle-ci est, pour l’instant, favorable comme estiment plusieurs spécialistes. Il convient de rappeler que la courbe des contaminations au coronavirus continue à baisser en Algérie. Seulement ce jeudi 18 février, le pays a enregistré 171 cas. 

Vers un autre ramadan sans la prière des Tarawih ? Ce qu’a dit le ministre 

Les mesures de lutte contre le virus à couronne ont bouleversé les habitudes du mois sacré de jeûne de l’année dernière. En effet, les fidèles ont passé des soirées confinées. Les citoyens se sont vu priver des Tarawih en ramadan 2020. Cela puisque les mosquées étaient toutes fermées. Serait-il le cas cette année également ?  

Sur un ton optimiste, le ministre a affirmé que la situation pourrait être différente cette année. « Dans le cas où le gouvernement décide de réaménager les horaires du couvre-feu, passant de 22 h 00 à 20 h 00, nous pourrions étudier la question de la reprise des Tarawih », détaille-t-il. 

| Lire aussi : Algérie : Reprise des vols pour la Omra.. Belmehdi répond

Cela va sans dire. La question de la tenue de la prière de Tarawih n’a pas été tranchée pour l’instant. Cependant, l’espoir d’une reprise commence à se préciser avec l’assouplissement des mesures sanitaires ainsi que la stabilité de la situation épidémiologique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes