AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantCoronavirus en Algérie : arrivée du variant Delta dans les écoles

Coronavirus en Algérie : arrivée du variant Delta dans les écoles

Algérie – Le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), a répondu à une question sur la propagation des variants du coronavirus, y compris Delta, parmi les enfants en Algérie et l’étendue de leur dangerosité. Derrar a affirmé que les écoles ont enregistrés certains cas d’infection par le variant Delta.

Le professeur Fawzi Derrar a déclaré, ce 30 novembre 2021 à la Radio nationale Chaîne 1, que se baser en Algérie sur la vaccination des enfants contre le coronavirus et son variant Delta est illogique à ce stade. Les enfants ne sont pas exposés à des symptômes graves du variant Delta du coronavirus. « Contrairement aux adultes et aux personnes atteintes de maladies chroniques », ajoute-t-il.

Comme l’a indiqué le directeur de l’Institut Pasteur, « les enfants jouent un grand rôle dans la transmission de l’infection. Pour cela nous devrons renforcer les mesures préventives ».

L’Organisation mondiale de la santé nous avait mis en garde contre le variant D9elta. En le classant comme très dangereux, compte tenu de la vitesse de sa propagation. De plus, le variant Delta du coronavirus cible de nouvelles tranches d’âge, y compris les enfants, contrairement aux autres mutants.

Coronavirus : un protocole sanitaire strict contre le Delta dans les écoles 

Concernant la stratégie de lutte contre le coronavirus (Covid-19) en milieu scolaire, les écoles doivent adopter un protocole sanitaire strict. Tout d’abord en réduisant le nombre d’élèves au sein du groupe pédagogique, le système d’enseignement par groupes, le téléenseignement.

Outre ces mesures, la stérilisation de toutes les installations des établissements scolaires, notamment les réserves d’eau et les moyens de transport. Il a également souligné que les établissements scolaires mettront à disposition, les masques, le gel hydroalcooliques ainsi que les thermomètres. 

D’autre part, Derrar a indiqué que l’Algérie a acquis deux millions de doses de vaccins contre la grippe saisonnière. Elles ont été distribuées aux hôpitaux, pharmacies et cliniques privées. Il a souligné l’importance de ce vaccin, en particulier pour les personnes atteintes de maladies chroniques et les femmes enceintes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes