AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantClassements universités : le Premier ministre algérien exaspéré

Classements universités : le Premier ministre algérien exaspéré

L’Étudiant – Le Premier ministre algérien a jugé injuste le classement des universités et a appelé à ne pas sous-estimer les compétences algériennes. Dzair Daily vous invite à en savoir plus dans la suite de cet article du 1er décembre 2022.

En effet, le Premier ministre algérien Aimene Benabderrahmane s’est exprimé au sujet du classement des universités. Il a indiqué que ces classements étaient injustes. Il a ainsi appelé à ne pas sous-estimer les compétences des Algériens, arguant que dans les compétitions internationales, les Algériens sont toujours au premier rang. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

Le ministre s’est exprimé en marge d’une réunion gouvernementale qui s’est tenue aujourd’hui. Pour l’inauguration du pôle de 4.000 places de l’université de Tissemsilt.  Durant son allocution, il a recommandé d’ouvrir les bibliothèques universitaires en dehors des heures de cours. Pour faire ressentir aux étudiants algériens la liberté scientifique de la nouvelle Algérie.

Par ailleurs, Benabderrahmane a insisté sur la nécessité de rapprocher l’université de l’étudiant. Appelant ainsi la communauté universitaire à s’éloigner du côté théorique et à passer au côté pratique. Le ministre a aussi appelé à créer des postes d’emploi dans la région. Et ce, en adaptant les spécialités étudiées aux secteurs d’activités présents dans la wilaya. 

Algérie : le Premier ministre appelle à rapprocher l’université de l’étudiant

Il faut savoir que la réunion gouvernementale tenue aujourd’hui a été aussi consacrée à l’étude de la feuille de route pour la mise en œuvre du programme de développement complémentaire. Et ce, au profit de la wilaya de Tissemsilt. Ce programme avait été récemment approuvé par le Conseil des ministres. 

À ce propos, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a instruit son ministre d’inspecter un certain nombre d’installations dans la wilaya. Le Premier ministre devra aussi se réunir avec les acteurs de la société civile. Il sied de rappeler que la somme de 100 millions de dinars a été allouée pour le réaménagement de Tissemsilt.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes