AccueilFootCF63 - Brest : la direction brestoise défend l'Algérien Slimani qui se...

CF63 – Brest : la direction brestoise défend l’Algérien Slimani qui se dit victime d’insultes racistes

Foot – Au lendemain du large succès du club de Brest contre le CF63, les responsables des Ty’ Zefs soutiennent fermement leur international algérien, Islam Slimani, qui accuse l’un des éléments de l’effectif clermontois d’avoir proféré des injures et insultes racistes à son égard. On vous en dit plus dans les lignes qui suivent. 

C’est l’affaire qui secoue le monde du football depuis le coup de sifflet final du duel entre le SB29 et le Clermont Foot 63. Celui comptant pour la 12e journée de Ligue 1. Une rencontre tenue ce dimanche qui a été marquée par une échauffourée entre le meilleur buteur de l’EN et un joueur clermontois. Selon l’avant-centre algérien de Brest, Islam Slimani, un de ses derniers adversaires aurait tenu des insultes racistes et l’aurait traité de « sale arabe ». 

La suite des détails sur ce sujet est à découvrir dans les lignes qui suivent. Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit rappel s’impose. Le numéro 13 de la Team Pirate avait dénoncé, hier après-midi, à plusieurs reprises, « le racisme » de Johan Gastien, capitaine du club de Clermont, lors du CF63 – Brest, qui s’est soldé sur le score de 3 buts à 1 (3-1).

Cela en faveur du Stade brestois 29. Le natif d’Alger s’est alors plaint auprès du corps arbitral, en répétant « il m’a traité de sale arabe ». Il pointait ainsi du doigt le susdit milieu de terrain français.

De son côté, ce dernier réfute avoir prononcé ces propos à l’encontre d’Islam Slimani. « Jamais de ma vie je ne dirai ça. Je sais ce que j’ai dit. Les collègues sur le terrain ont entendu aussi ce qu’il s’est passé ». Il s’agit là de la manière dont s’est défendu le principal accusé face aux médias. 

Affaire Slimani-Gastien : Brest réplique et défend son attaquant !

Le club de Brest a en effet publié, ce lundi 24 octobre 2022, un communiqué à travers lequel il défend « SuperSlim », qui dit avoir subi un acte discriminatoire de la part de Johan Gastien. « Le Stade brestois apporte tout soutien à son joueur Islam Slimani, qui lui a rapporté avoir été victime d’insultes racistes pendant la rencontre face à Clermont lors de la 12ème journée de Ligue 1 Uber Eats ». 

C’est ce que souligne donc le document en question. De quoi redonner un peu de baume au cœur d’Islam Slimani, qui continue de maintenir sa version des faits. « Je ne suis pas fou. Moi je l’ai entendu. C’est le plus important. Ces choses-là ne m’atteignent pas mais c’est grave d’entendre ça ». Il est question de ce qu’a encore déclaré l’ex-sociétaire du Sporting CP, au sortir de la victoire brestoise. 

Il est à noter par ailleurs que l’affaire Slimani-Gastien est entre les mains de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). Celle-ci a effectivement ouvert une enquête en vue de faire la lumière sur cet incident.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes