AccueilÉconomieVotre ArgentCCP : Algérie Poste et l'ABEF signent une convention

CCP : Algérie Poste et l’ABEF signent une convention

Actualité – L’entreprise publique, Algérie Poste (AP), et l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) ont signé, mercredi dernier, une convention collective de travail. Voici tous les détails à ce sujet dans la suite de notre numéro du samedi 3 décembre 2022.

En effet, l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) et Algérie Poste (AP) ont organisé une cérémonie de signature d’une convention-cadre. Celle-ci a alors eu lieu le 30 du mois écoulé au niveau du siège de Gulf Bank Algérie (AGB).

C’est ce que rapporte l’agence APS. En fait, la convention-cadre en question a été signée par le vice-président de l’ABEF, Ali Kadri, et le DG d’Algérie Poste (AP), Louai Zidi en l’occurrence.

C’était en présence des représentants des différentes banques ainsi que des cadres du susdit établissement industriel et commercial. En plus de ceux de l’organisme précité. Ce contrat porte ainsi sur les conditions d’exécution du « prélèvement automatique avec balayage sur compte courant postal ».

Ainsi, les banques pourront effectuer des prélèvements automatiques à partir des comptes CCP dont les titulaires auront contracté des crédits auprès des établissements bancaires. Grâce à l’activation du service de « balayage sur compte », une veille quotidienne s’effectuera sur les comptes CCP. Cela pour les opérations de prélèvement non exécutées à échéance.

Convention AP – ABEF : voici tout ce qu’il faut savoir

Dans le détail, la signature de cette convention-cadre s’inscrit dans la diversification des services proposés par l’entreprise Algérie Poste (AP). Elle offre ainsi la possibilité à ses 26 millions de clients de contracter des crédits auprès des banques. Le tout sans pour autant être obligés d’y domicilier leurs comptes. C’est ce qu’a indiqué Zidi en marge de la cérémonie de signature.

Elle permettra surtout de faciliter le transfert de l’argent des comptes CCP vers les banques, pour objectif la bancarisation des opérations. En plus de la contribution à l’inclusion financière à travers la limitation de la circulation du cash. C’est ce que rapporte la source médiatique susmentionnée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes