AccueilFootCAN 2025 en Algérie ? Des infos tombent

CAN 2025 en Algérie ? Des infos tombent

Foot – Des informations stipulent que la CAN 2025 ne se jouera pas en Guinée comme prévu, ce qui laisse la porte ouverte à l’Algérie qui désire organiser cet événement. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette édition du 08 septembre 2022.

En effet, dernièrement, plusieurs médias ont rapporté l’information que la Coupe d’Afrique des nations 2025 prévue en Guinée n’aura finalement pas lieu dans ce pays. Et ce, à cause de plusieurs raisons. Une situation qui laisse le champ libre pour l’Algérie désireuse, ces derniers temps, d’organiser une deuxième CAN (celle de 2025), après celle de 1990.

Cette dernière a, pour rappel, était remportée par les Verts qui ont arraché la victoire aux finalistes nigériens avec un score d’un but (01) à zéro. En ce qui concerne la CAN 2025, rien n’est encore sûr à propos de son organisation. 

En effet, le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), à savoir Djahid Zefizef a déclaré, ce mardi, qu’il était encore trop tôt pour s’avancer sur ce sujet. C’est ce que rapporte le site Web en français de BeIN Sports dans son édition d’hier. Découvrez la suite de ses propos dans cette deuxième partie de l’article.

Organisation de la CAN 2025 : l’État algérien se donne les moyens 

Ainsi, le responsable susmentionné a déclaré que pour le moment, « rien n’est encore officiel concernant le retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée ». Et ce, car la Confédération africaine de la discipline (sic) n’a, pour le moment, rien annoncer à ce sujet. Par conséquent, aucune éventuelle candidature algérienne n’est d’actualité pour l’organisation de ce grand rendez-vous sportif continental. 

« Ce serait incorrect aussi de le faire de notre part du point de vue déontologique », a encore expliqué Zefizef. Il est, toutefois, utile de rappeler que notre pays compte accueillir le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) du 08 au 31 janvier 2023. En plus de la Coupe d’Afrique des moins de 17 ans prévue en avril 2023. 

Pour cela, il fallait remettre à niveau plusieurs enceintes sportives en rénovant des stades ou carrément concevoir des nouveaux. « L’Algérie dispose d’infrastructures répondant aux normes […] Celles-ci lui permettent de postuler pour l’organisation de compétitions internationales », déclare le même responsable. C’est aussi ce dont a fait état la même source déjà mentionnée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes