23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
dimanche, 16 juin 2024
- Publicité -
AccueilFootBelmadi et Riyad Mahrez fixent les primes de l’équipe d’Algérie ? Amara...

Belmadi et Riyad Mahrez fixent les primes de l’équipe d’Algérie ? Amara répond

Publié le

- Publicité -

Foot – Amara dément l’information selon laquelle Belmadi et Riyad Mahrez fixent les primes de l’équipe d’Algérie. Retrouvez plus de détails à ce sujet dans cette édition du 17 juin 2022. 

Juste après la fin des travaux de l’assemblée générale ordinaire de la Fédération algérienne de football (FAF), le président démissionnaire, Charaf-Eddine Amara, a démenti ce qui s’est dit dans le rapport financier selon lequel il aurait négocié avec Belmadi et le capitaine d’équipe Riyad Mahrez les primes de l’équipe d’Algérie.

En effet, dans des déclarations Ennahar TV, Amara a catégoriquement démenti ce qu’indiquait le rapport financier. Concernant notamment la star des Verts, Riyad Mahrez et le coach des Verts Belmadi ; à vouloir négocier des primes après la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021). 

- Publicité -

Ainsi, le président sortant a confirmé que le sélectionneur national et le capitaine de l’équipe des Guerriers du désert n’avaient pas du tout négocié ces récompenses. Celles-ci s’élevaient à un peu plus de 61 milliards de centimes. D’ailleurs, Amara a particulièrement insisté sur le fait que Belmadi ne négociait pas sur une question liée à l’Algérie ou à l’Équipe nationale.

« Je suis satisfait de mon bilan financier »

Au sujet de sa démission, Amara se dit satisfait de son bilan. Il avance : « je suis satisfait de mon bilan financier car j’ai géré la FAF en absence des ressources financières. On a préservé les biens de la fédération. On a aussi réalisé l’équilibre financier malgré le manque de revenus » dira le président démissionnaire

Il a également tenu à remercier les membres de l’AG pour avoir entériné sa démission. Il déclare « je les remercie aussi pour avoir entériné ma démission. on se quitte sur de bons termes ». Avant de poursuivre, « je pars la conscience tranquille dans la mesure où je n’ai pas lésiné sur tous les moyens pour que les équipes nationales réalisent les meilleurs résultats possibles ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -