L’ambassade des USA en Algérie recrute pour un salaire de 222 millions

Algérie – L’ambassade des USA en Algérie lance un recrutement. C’est ce qu’a publié l’ambassade sur sa page Facebook, en ouvrant la porte de l’emploi à son ambassade à Alger. C’est pour un salaire annuel plus que motivant, soit 222 millions de centimes. 

L’ambassade des USA en Algérie a besoin de renforcer son effectif. Elle a indiqué dans son communiqué être à la recherche d’un assistant au sein de la section consulaire chargé de traiter toutes les catégories de demandes de visa sauf des immigrants.

Ceux qui souhaitent – précise l’ambassade américaine – obtenir ce poste doivent avoir deux ans d’expérience professionnelle préalable dans l’administration. Un niveau 4 en arabe, anglais et français est également requis. Comme indiqué dans les conditions, au moins deux années d’études de premier cycle. Vous devez télécharger un certificat ou un relevé de notes comme preuve de cela. Le salaire annuel est de 2.222.662 dinars algériens.

L’ambassade des USA a déclaré : « Voulez-vous entendre « Kach Visa » matin et soir ?  La chaîne d’embauche se poursuit à l’ambassade des États-Unis. « Cette fois, nous recherchons un assistant dans la section consulaire ».

Ambassade des USA : Comment postuler pour cet emploi ? 

Tout d’abord, afin de vous aider à comprendre comment créer un compte et postuler avec succès pour le ou les emplois qui vous intéressent, l’ambassade a fourni une vidéo explicative étape par étape, ainsi que des documents d’orientation pour chaque étape du processus.

Une fois dans ERA (Application de Recrutement Électronique), veuillez cliquer sur l’offre d’emploi qui vous intéresse et passer en revue toutes les informations la concernant, comme les fonctions et les qualifications requises. Ensuite, les candidats recevront la correspondance pour les processus de test et/ou les entretiens par e-mail de l’ERA. Pour plus d’informations, vous pouvez accéder à la page via ce lien. 

Enfin, le service des ressources humaines de l’ambassade des USA n’est pas en mesure d’accuser réception des documents. La raison en est le volume élevé des candidatures reçues. Si vous ne recevez pas d’e-mail de notification d’ERA dans les quatre semaines suivant la date de clôture de l’annonce de poste, il est probable que vous n’étiez pas qualifié pour le poste ou que vous n’ayez pas soumis un dossier complet.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes