Coronavirus en Algérie : voici les wilayas les plus touchées par la 4ème vague

Algérie – Kamel Djenouhat met en garde contre la quatrième vague du coronavirus et dévoile les wilayas touchées par le nouveau variant. On vous explique tout à ce propos, ce vendredi 26 novembre 2021. 

En effet, le professeur Kamel Djenouhat, Président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba s’est exprimé sur la situation épidémiologique actuelle du pays. Cela sur Radio Sétif. Il a mis en garde notamment sur la quatrième vague du coronavirus en Algérie. En plus, il a dévoilé également les wilayas touchées pour le moment. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar

Le professeur indique d’abord que le nombre de cas infectés par la Covid-19 a doublé ces derniers jours, regrette-t-il. D’autant plus qu’on ne sait pas encore quelle sera la puissance de la quatrième vague. Djenouhat révèle que 95 % des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées. Selon lui, il y a actuellement 55 patients admis à l’hôpital de Rouiba. Parmi eux, une seule personne a pris la première dose du vaccin.  

À cet égard, Kamel Djenouhat invite les personnes ayant pris la première dose du vaccin à effectuer la deuxième afin de se protéger. Il avertit effectivement que la situation peut empirer sans vaccination massive. Dans ce contexte, le professeur souligne que quiconque infecté plus de deux fois par la covid dispose d’une immunité faible. Donc, il sera infecté une autre fois sauf s’il prend le vaccin.

Les wilayas touchées par la nouvelle vague 

De ce côté, le professeur Kamel Djenouhat dévoile que la wilaya de Béjaia enregistre désormais le nombre le plus élevé de nouveaux cas de Covid. Cela par rapport aux autres wilayas. Mais l’orateur assure que les autorités entament déjà les préparatifs à toute éventuelle urgence. Et ce, en prévision de la quatrième vague qui s’annonce. Djenouhat insiste notamment sur la disponibilité de l’oxygène dans les hôpitaux et de tous les aspects logistiques. 

Par ailleurs, le Président de la société algérienne de l’immunologie affirme que le variant Delta se répand encore dans le pays. Soulignant qu’il est rapide et que la saison hivernale et le manque de chaleur l’aident beaucoup. En outre, l’orateur souhaite que la nouvelle vague soit plus légère. Et il invite tous les Algériens à prendre le vaccin et à respecter les mesures de sécurité.      

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes