AccueilSociété et CultureUn Algérien sur le point de dévoiler au monde le secret des...

Un Algérien sur le point de dévoiler au monde le secret des pyramides d’Égypte

Algérie – Un chercheur algérien s’apprêterait à révéler le secret des pyramides d’Égypte. Il sollicite le soutien des autorités algériennes. Nous vous exposerons davantage de détails à ce sujet dans la suite de cet article du dimanche 30 janvier 2022.

On a peut-être résolu le secret des pyramides d’Égypte ! C’est en tous cas ce qu’a révélé le chercheur algérien, Slimane Saïdi, de la commune de Mecheria de la wilaya de Naâma. En effet, ce quinquagénaire algérien annonce avoir élaboré des théories sur le secret des pyramides d’Égypte ainsi que le mystère de la civilisation égyptienne antique. 

Ce dernier révèle à la chaîne Echorouk avoir été invité à Qatar pour assister à une conférence internationale. Et ce, afin de présenter ses découvertes concernant ces merveilles architecturales égyptiennes. Néanmoins, il souffre de difficultés financières. Celles-ci l’empêchent de voyager et d’arriver au Qatar avant la date prévue, le 24 février prochain.

De ce fait, le chercheur en égyptologie et archéologie, Slimane Saïdi, lance un appel au président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Il souhaite que ce dernier lui apporte de l’aide et du soutien dans ses démarches. Car, il estime que sa découverte fascinera le monde. Saïdi espère offrir à l’Algérie une découverte que le monde entier attend. 

On a peut-être percé l’un des plus lourds secrets du monde !

Effectivement, le chercheur algérien, Slimane Saïdi affirme avoir apporté des réponses aux questionnements jamais résolus concernant le secret des pyramides de l’Égypte, rapporte la même source. Bien qu’il soit titulaire d’un diplôme en mathématiques, cela ne l’a pas empêché de s’intéresser à d’autres domaines. Il s’agit notamment de l’archéologie et la civilisation égyptienne antique. Ainsi, il soutient pouvoir résoudre les énigmes de cette dernière.

Celle-ci sont représentées par les pyramides, les statues, les momies et les obélisques, ainsi que leur relation avec l’interaction de l’immortalité. Il s’agit d’une théorie appelée « le plan de course sur le terrain ». Et la théorie de la pyramide et du système symétrique utilisée dans la construction de la pyramide avec les sciences exactes.

Cependant, malgré toutes ces découvertes, le chercheur algérien craint de ne pas pouvoir réaliser son rêve. Qui est d’assister à cette conférence internationale au Qatar. Sa présence lui permettra d’exposer ses théories, qui, selon lui, sont compatibles au millimètre près avec celle du professeur français Joseph Davidovits. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes