Voyageurs Algériens

Algérie : Le vaccin anti- Covid-19 va accélérer l’ouverture des frontières ?

0
Algérie frontières vaccin
S'abonner :

Algérie – Le membre du Comité scientifique, Dr Bekkat Berkani est revenu sur la question de l’ouverture des frontières en Algérie. Cette dernière est-elle liée à la disponibilité du vaccin contre le Coronavirus ?

Dans un entretien accordé au site spécialisé Djalia Dz ce samedi 12 septembre, le président de l’Ordre des médecins également membre du Comité scientifique de suivi du Coronavirus en Algérie, Mohamed Bekkat Berkani s’est exprimé une nouvelle fois à l’égard des frontières, la reprise des vols et le vaccin anti-coronavirus.

En effet, interrogé sur le lien « étroit » qu’entretient la décision d’ouverture des frontières algériennes avec la disponibilité du vaccin-coronavirus, le spécialiste a répondu ainsi; « le vaccin sera prêt dans les semaines prochaines ». « Le gouvernement le fournira le mois prochain et le virus sera éliminé », a-t-il ajouté. 

Le Docteur Berkani a assuré par ailleurs qu’« il y aura dans un premier, une ouverture partielle des frontières. Nous allons continuer de surveiller la situation épidémique jusqu’à ce qu’elle se stabilise ». 

Selon les dires du spécialiste, l’ouverture des frontières dépend de la situation épidémiologique dans le pays. Cette dernière pourra se stabiliser avec l’arrivée du vaccin. Il est donc évident que le vaccin contre le Covid-19 va accélérer l’ouverture des frontières en Algérie. 

Reprise sous mesures strictes ? Berkani explique

Lors du même entretien, le même orateur a souligné que les compagnies chargées du transport aérien et maritime n’ont toujours pas sollicité le Comité scientifique au sujet du protocole sanitaire. Cependant, il a estimé qu’un protocole sanitaire sera rapidement mis en place. Cela, en basant sur les recommandations « convenus au niveau mondial et approuvés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) »; rapporte le média Actu Algérie.  

Dans le même ordre d’idée, le responsable n’a pas omis de mentionner quelques mesures sanitaires à appliquer dans les moyens de transport maritime et aérien afin de contrer la propagation du virus. Il a cité, entre autres, le port obligatoire du masque par le personnel naviguant à l’intérieur et les voyageurs; l’espacement physique des sièges et la réduction du nombre de passagers.

La France et le Maroc dans le viseur ? 

Toutefois, le membre du Comité scientifique a révélé qu’il y aura une liste des pays dont les citoyens ne seront pas autorisés à mettre le pas en Algérie. Ladite liste viendra après l’ouverture des frontières et la mise en place d’un protocole sanitaire au sein des avions et des bateaux, rapporte le média francophone.

Parmi ces pays, le spécialiste a cité la France et le Maroc. Les deux pays ont connu une hausse significative récemment. Il sera donc interdit aux ressortissants algériens résidant dans les pays susmentionnés d’entrer en Algérie. 

En sus, le docteur a souligné la nécessité d’exiger aux voyageurs venant de l’étranger; un certificat médical qui prouve que le voyageur n’est pas infecté. Ce dernier devrait obligatoirement se mettre en auto quarantaine. Pour lui, cette mesure est « indispensable et non négociable » puisque si l’Algérie « baisse sa garde; ce type de situation « nous ramènera au point zéro », a averti Bekkat Berkani.

Article recommandé :  Rapatriement d’Algériens : L’État mobilise 18 hôtels pour le confinement des rapatriés

Ouverture des frontières en Algérie : Faut-il attendre zéro nouveau cas du Covid-19 ?

Article précédent

France : Deux sœurs de Riyad Mahrez violemment agressées à Paris

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.