AccueilÉconomieDigitalAlgérie Télécom : voici comment le débit Internet va augmenter chez le...

Algérie Télécom : voici comment le débit Internet va augmenter chez le client, selon le ministre

Digital – Algérie Télécom prévoit désormais la hausse du débit Internet pour l’année en cours après avoir été estimé à 2,8 Tb/s en 2021. Pour découvrir la nouvelle capacité de la bande passante, nous vous invitons à lire cette nouvelle édition.

Algérie Télécom voit désormais le débit Internet se multiplier. En effet, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, a soulevé la question de la hausse de la bande passante internationale. Mais aussi les projets relatifs à l’amélioration des services du réseau. C’est ce qu’a révélé le ministre lors de son passage sur « Daif El Sabah », émission diffusée sur la Radio algérienne, chaîne I.

D’après lui, le gouvernement prévoit de réaliser de nouveaux câbles sous-marins, dont la mise en service aura lieu fin 2024 et début de 2025. Et ce, conformément aux instructions mises en place du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Tout en mettant l’accent sur l’exploitation la plus efficace des câbles actuels.

De quoi faire face à la survenue d’une quelconque panne au niveau de l’un des câbles. En outre, le responsable a précisé que l’accentuation de la capacité de la bande passante internationale vise à répondre aux besoins progressifs de l’économie algérienne. Mais également des citoyens. En fait, Algérie Télécom connaîtra une hausse de débit Internet qui passe à 7.8 térabits/seconde.

6 millions de familles algériennes connectées à Internet 

Ainsi, le secteur vise à fournir un environnement propice afin d’incarner le programme d’action du secteur. Notamment en matière de déploiement de la technologie de fibre optique et l’approvisionnement de l’Internet à l’avenir. Il s’agit de ce qu’a fait savoir le ministre lors de son interview sur la Chaîne I. Mais ce n’est pas tout !

En somme, Triki a annoncé que l’objectif est d’atteindre six (06) millions de familles connectées au réseau Internet fixe d’ici fin 2024. Pour rappel, au début de l’année 2020, le secteur a enregistré 3,5 millions d’abonnés au réseau Internet. Sachant qu’à l’heure actuelle, le nombre dépasse 4,6 millions d’abonnés, d’après le ministre.

Et ce, en attendant d’atteindre 4,7 millions d’abonnés d’ici la fin de l’année en cours. Du reste, le ministère de la Poste et des Télécommunications a annoncé, à la fin de la semaine passée, la hausse de la capacité de la bande passante internationale, dans le pays. Ainsi, elle atteint 7,8 Tb/s après avoir été à 2,8 Tb/s en 2021 et 1,5 Tb/s au début de 2020.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes