23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
samedi, 13 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDigitalNumérisation agricole : l'Algérie brise les chaînes de la bureaucratie

Numérisation agricole : l’Algérie brise les chaînes de la bureaucratie

Publié le

- Publicité -

Digital – Dans une avancée majeure, le ministère algérien de l’Agriculture embrasse la numérisation pour transformer le secteur agricole, une initiative qui vise à éliminer la bureaucratie, augmenter la transparence et optimiser les procédures agricoles en Algérie. Découvrons comment cette révolution numérique redéfinit l’agriculture dans le pays.

Dans un élan impressionnant vers la modernisation, le ministère algérien de l’Agriculture a franchi une étape décisive dans la digitalisation de ses services. Cette initiative révolutionnaire de numérisation agricole, visant à éliminer les entraves de la bureaucratie, marque un tournant dans l’efficacité administrative et la transparence du secteur agricole en Algérie.

- Publicité -

Le projet a introduit une série d’applications et de plateformes numériques, qui permettent désormais de traiter toutes les transactions agricoles, tant au niveau central que local. Cette transformation digitale s’est concrétisée avec le lancement du portail numérique psl.madr.gov.dz. Cette plateforme offre un accès facile aux formulaires en ligne et fournit des informations détaillées sur les démarches administratives nécessaires pour les diverses activités agricoles et investissements.

Le ministère a également facilité et simplifié plusieurs procédures en introduisant la délivrance de licences en ligne et d’autres documents administratifs essentiels. En parallèle, un site web spécialisé dans la gestion des pétitions et des plaintes a été établi. Renforçant ainsi l’interaction et la communication entre les agriculteurs et les autorités.

Surveillance et gestion foncière innovante

Une plateforme numérique dédiée au foncier agricole a été lancée, permettant ainsi de suivre de près le processus de réhabilitation des terres agricoles. De plus, une nouvelle carte professionnelle pour les agriculteurs, dotée d’un code QR, et une application pour la gestion des cultures céréalières ont été introduites. Ajoutant à de ce fait une couche supplémentaire d’efficacité et de modernité dans la gestion agricole.

- Publicité -

Vers un recensement agricole complet

Dans une perspective plus large, le ministère prépare le terrain pour le lancement d’un recensement général de l’agriculture. Ce projet ambitieux, supervisé par une commission nationale multisectorielle, vise alors à collecter des données complètes et actualisées sur le secteur, essentielles pour formuler des politiques publiques efficaces et informées.

Cette initiative numérique est une étape majeure pour l’économie algérienne. En mettant à jour les données et en obtenant une vision globale du secteur agricole, le gouvernement peut mieux planifier et exécuter des stratégies pour le développement rural. De plus, avec un budget conséquent de 130 milliards de centimes alloué à cette opération, l’Algérie se positionne ainsi comme un leader dans la modernisation de l’agriculture en Afrique du Nord.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -