AccueilActualitéAlgérieTremblement de terre en Algérie : la wilaya de Guelma secouée

Tremblement de terre en Algérie : la wilaya de Guelma secouée

Algérie – Le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) a enregistré, aujourd’hui, un tremblement de terre à la wilaya de Guelma ainsi que dans une autre wilaya. Pour en savoir davantage, nous vous invitons à découvrir ce numéro. 

En effet, un tremblement de terre secoue la wilaya de l’est d’Algérie, Guelma, aujourd’hui 20 novembre 2022. C’est, d’ailleurs, ce qu’a fait savoir le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) sur sa page Facebook. D’après celui-ci, cette secousse s’est produite à 14 h 03.

Selon les informations du même centre, cette secousse est d’une magnitude de 3,8 sur l’échelle Richter. En outre, l’épicentre de cette secousse est localisé à 4 km Nord-Est, Bordj Sabat de la wilaya de Guelma. Heureusement, plus de peur que de mal pour les habitants de la commune en question, puisque l’intensité de la secousse était faible.

Il faut dire que ce séisme a éveillé l’affolement et la terreur des habitants. Sous le poste du CRAAG, on peut constater des commentaires des internautes affirmant avoir ressenti cette secousse. Tandis qu’une internaute révèle l’avoir ressenti à Constantine, d’autres internautes ont fait savoir qu’un autre tremblement de terre est survenu ce matin dans une autre wilaya.

Un tremblement de terre à Boumerdès !  

Dans le détail, ce 20 novembre 2022, le CRAAG a enregistré une autre secousse tellurique à Boumerdès. Il est à noter en outre que cette secousse tellurique est survenue à 12 h 48. Soit presque une (01) heure avant la survenue du tremblement de terre à Guelma. D’après le bilan qu’a mis en avant le CRAAG, la secousse était d’une magnitude de 4,1 sur l’échelle Richter.

Dans ce même sillage, l’épicentre de la secousse a été localisé à 22 km au Nord de Cap Djinet, à Boumerdès. Certains internautes de la wilaya de Tizi Ouzou ont témoigné l’avoir bel et bien ressenti. Il semblerait qu’il n’y ait pas de dégâts humains ou matériels, puisque jusqu’à maintenant, les services concernés n’auraient rien annoncé.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes